Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les salaires ne seront plus mis aux enchères

27/04/2006 - par Lionel Lévy

Outre la mise en place du CV anonyme, la loi sur l'égalité des chances prévoit l'interdiction des enchères inversées sur les salaires.

Le Salaire de la peur... Un excellent film, bien sûr, mais aussi un mauvais rêve qui s'achève. Si la loi sur l'égalité des chances ne fait pas l'unanimité, elle a le mérite de stopper définitivement les enchères inversées sur les salaires. Un grand « ouf » de soula­gement pour tout le monde ! L'onde de choc était partie d'Allemagne, en juin 2005, via le site Jobdumping.de. Le concept ? Brutal : une entreprise propose un emploi et les internautes répondent en offrant des salaires de plus en plus bas pour le décrocher. Cinq mois plus tard, le même principe débarquait en France sous le nom de ­Jobdealer.­net. Avec toutefois un garde-fou : « En France, les enchères à la baisse ne peuvent pas descendre en dessous du Smic, explique Michel Lamy, secrétaire ­national de la CFE-CGC. Mais cela n'enlève rien au cynisme du système. » Même ­accueil ­glacial du côté du Medef, qui a fait part de sa réprobation.

Une loi qui porte mieux son nom

Il n'en fallait pas plus pour que les parlementaires s'emparent de l'affaire, sous la forme d'un amendement à la loi sur l'égalité des chances proposé par la députée de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Morizet. La loi adoptée, les enchères inversées sur Internet portant sur le montant des salaires sont ­dorénavant interdites. Une initiative venue à point nommé à l'heure où un autre site français, ­Jobdiscount.­net, devait être mis en ligne prochainement sur le même principe pour « lutter ­contre le chômage ».

Finalement, amputée du contesté CPE, la loi sur l'égalité des chances porte bien son nom : le ­« testing » est reconnu comme méthode pouvant prouver la discrimination et la loi fait obligation aux entreprises de plus de cinquante salariés de recourir au CV anonyme (lire Stratégies n° 1406). Un décret précisant les modalités d'application de « l'anonymisation » est en cours d'élaboration.

Envoyer par mail un article

Les salaires ne seront plus mis aux enchères

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.