Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

France 3 recrute à l'aveugle

11/05/2006 - par Amaury de Rochegonde

Outre le CV anonyme, la chaîne de service public a adopté un mode de sélection des candidatures de diplômés en journalisme en occultant les écoles dont ils sont issus.

Premier employeur de journalistes en France, avec quelque 1 600 cartes de presse sur un total de 4 736 salariés, France 3 s'est dotée depuis trois ans d'un directeur adjoint des ressources humaines en charge des journalistes, Emmanuel Yvon. Le 13 avril, au club RH Mc2i, cet ancien reporter a témoigné des dernières pratiques touchant au recrutement, à la motivation et à la valorisation des journalistes au sein de sa chaîne. Avec une surprise : c'est à des sélections de CV à l'aveugle que procède France 3, en biffant les noms et les photos - comme le veut la loi imposant le CV anonyme aux entreprises de plus de 50 salariés -, mais aussi... l'origine des écoles de journalisme. Il s'agit d'obtenir, de cette manière, une plus grande diversité des candidats retenus parmi les douze formations reconnues nationalement et éviter ainsi la reproduction de profils du type CFJ-ESJ Lille.

« Une affaire de compétences »

« On sélectionne à l'aveugle les dossiers et on fait disparaître les noms et l'origine des écoles, explique Emmanuel Yvon. Chez nous, le recrutement est vraiment une affaire de compétences, on ne veut pas savoir la couleur d'une personne ou son origine sociale. » Faut-il pour autant aller jusqu'à ignorer l'identité des écoles de journalisme, qui n'offrent pas les mêmes qualités ni les mêmes prestations pour se former aux métiers de l'image ? France 3 espère ainsi tirer « les meilleurs potentiels » de l'ensemble des formations. Emmanuel Yvon met par ailleurs en place des outils RH comme la valorisation des acquis dans l'entreprise, la sélection de 50 « hauts potentiels » journalistes parmi 1 200 non-cadres susceptibles de développer leurs compétences dans le management. Sans oublier l'entretien d'autoévaluation : « On passe de l'état d'esprit " J'attends tout de France 3 " à l'idée que chacun est le premier acteur de son devenir professionnel », estime Emmanuel Yvon.

Envoyer par mail un article

France 3 recrute à l'aveugle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.