Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Embellie pour les cadres au premier semestre

29/06/2006 - par Lionel Lévy

Selon le focus Apec-Stratégies, le premier semestre est un bon cru pour les offres d'emplois de cadres en marketing, communication et commercial. La cuvée 2006 s'annonce même exceptionnelle pour les commerciaux.

Tous les indicateurs sont au vert pour l'emploi des fonctions marketing, commercial et communication. Comme l'ensemble des emplois de cadres, ces trois fonctions ont fourni des offres en forte hausse au cours du premier semestre 2006 (+ 9 %). Au total, les entreprises du secteur privé ont confié quelque ­18 500offres d'emploi de cadres à l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) dans le commercial, le marketing et la communication. Le cap des 35 000offres Apec pourrait ainsi être atteint, voire dépassé en 2006 (contre 32 400 en 2005). « Ce sont d'excellents chiffres, commente Pierre Lamblin, directeur des études à l'Apec. Si la tendance se confirme, cela signifie que les entreprises embaucheraient, en 2006, 45 000cadres dans ces fonctions, soit le nombre le plus élevé jamais observé. »

Le Nord-Pas-de-Calais recrute

L'embellie devrait surtout profiter aux commerciaux et, dans une moindre mesure, au marketing. Pour la fonction communication-publicité, la progression des offres (+ 30 %) est en trompe-l'oeil. « Dans ces professions, les offres proposées ne se transforment pas toujours en recrutements, affirme Pierre Lamblin. De plus, pour ces postes, le ­réseau est un outil prépondérant pour trouver un emploi. » Un marché caché qui correspond, selon l'Apec, à 30 % à 40 % des embauches, contre à peine 2 % pour l'ensemble des autres fonctions. Aussi, l'association, qui table sur une progression des ­embauches en 2006 comprise entre 10 % et 16 % en marketing et commercial, prévoit une baisse de 20 % des embauches en communication pour cette même année.

Au palmarès des régions, l'Île-de-France et la région Rhône-Alpes, où les sociétés de services sont surreprésentées, drainent toujours le plus de ­recrutements : plus de 17 500postes pour la région parisienne (41 % des embauches) et près de 4 500 pour la région lyonnaise (10 % des recrutements). ­Le Nord-Pas-de-Calais a remplacé la Provence Alpes-Côte-d'azur à la troisième place du classement. Près de 2 500postes en commercial-­marketing ­devraient y être pourvus cette année. Le Limousin, la Bourgogne et le Languedoc-Roussillon ­devraient connaître les plus fortes progressions d'embauches de la fonction marketing-­commercial en 2006.

Les profils recherchés ? « En priorité des trentenaires opérationnels, ­indique Pierre Lamblin. Mais les jeunes diplômés devraient également bénéficier de la tendance. » Fin mai 2006, 22 % des offres étaient réservées à de jeunes ­diplômés. Une fois de plus, les seniors, représentant moins de 5 % des emplois de ­cadres, devraient être les grands perdants de la course à l'emploi.

Envoyer par mail un article

Embellie pour les cadres au premier semestre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.