Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sciences Po prépare son école de communication

28/09/2006 - par Lionel Lévy

L'Institut d'études politiques de Paris prévoit d'ouvrir dès septembre 2007 sa propre école de communication. Et teste, dès cette rentrée universitaire, un programme de formation en alternance avec le Cnam.

La rumeur enflait depuis un certain temps. D'après nos informations, l'école de la rue Saint-Guillaume, dans le viiearrondissement de Paris, ouvrira son école de communication à la rentrée 2007. « Concernant le nombre d'étudiants à accueillir, les contenus ­pédagogiques et la stratégie de l'école, nous sommes encore en phase de réflexion », ­indique Estelle Frisquet, directrice de la communication de Sciences Po Paris. Une commission d'une dizaine de membres, présidée par Richard Descoing, président de Sciences Po, et Jean-Marie Dru, président de TBWA, planche sur ces questions depuis plusieurs mois dans le plus grand secret. A priori, l'école ­devrait s'inspirer du modèle de la filière journalisme de Sciences Po.

Voilà qui promet de bousculer la donne dans les offres de formation en communication. La concurrence avec le Celsa - qui a ouvert récemment un cursus Communication, médias et médiatisation - devrait encore se renforcer. Véronique Richard, directrice du Celsa, ne s'inquiète pas pour autant. « Le soleil pourra briller pour toutes les bonnes formations, lance-t-elle. Et, en matière de communication, nous avons une expérience et ­expertise de cinquante ans à faire valoir qui ne peuvent être contestées. » L'heure est donc à l'enterrement de la hache de guerre, voire à l'hypothèse d'une coopération plus étroite. « Pourquoi ne pas envisager à terme un rapprochement avec Sciences Po afin d'avoir une plus grande ­lisibilité à l'international et d'attirer plus d'étudiants étrangers ? », ­propose-t-elle. L'idée pourrait faire son chemin...

Partir des besoins des entreprises

En matière de partenariats, justement, Sciences Po vient d'en nouer un avec le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Depuis septembre, une quinzaine d'étudiants ­titulaires d'une licence ou d'un master 1 en Lettres ou Sciences humaines et peinant à trouver un emploi bénéficient en test d'un programme de formation en ­alternance. « Nous partons des besoins des entreprises, à la recherche d'étudiants opérationnels dans des tâches liées à la sécurité et la santé au travail, mais aussi dans les services de relations presse et communication », indique Vincent Merle, responsable de la formation.

Les étudiants partagent leur temps entre une formation à la carte à Sciences Po et/ou au Cnam et une formation en entreprise pour les trois quarts du temps. Suez, Veolia et des sociétés du secteur de l'assurance ont d'ores et déjà bénéficié de cette initiative. Si l'expérience est concluante, une centaine d'étudiants devraient être accueillis dans cette nouvelle filière à la rentrée 2007.

Envoyer par mail un article

Sciences Po prépare son école de communication

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.