Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Lille Métropole s'inspire des méthodes du privé

02/11/2006 - par L.L.

Pour attirer les cadres du secteur privé, les collectivités locales mettent en place des stratégies de marque employeur. Exemple, la communauté urbaine de Lille.

Beaucoup d'employeurs vous parlent de grands projets. Combien vous donnent les moyens de réussir ? » « Beaucoup parlent de performance. Combien la mettent au service du bien-être de tous ? » La dernière campagne de recrutement de la communauté urbaine Lille Métropole, qui avait 150postes à pourvoir en 2006, est emblématique de la volonté des collectivités locales de mettre en place une forte image de marque employeur. Il est vrai que les mairies, communautés de communes et autres conseils généraux et régionaux n'ont plus le choix. Pour faire face au « papy-boom » (plus du tiers des troupes partiront à la retraite dans les dix prochaines années) et aux lois de décentralisation (lire l'encadré), les collectivités doivent séduire. Et recruter notamment dans le secteur privé.

Possibilités d'évolution

« C'est devenu un axe prioritaire, constate Sylvie Mensa, directrice conseil chez Publicis Consultants, qui signe les campagnes de recrutement de la communauté urbaine de Lille, dont 25 % des embauches concernent des cadres du privé. Pour ce faire, les campagnes de recrutement des collectivités s'appuient désormais sur une promesse RH forte. » Une promesse qui capitalise sur la diversité des métiers, la possibilité d'évolution transversale et l'attrait d'une fonction qui fait sens. « Du bien-être et du sens dans le travail avant la recherche du profit, voilà des arguments qui parlent aux cadres du privé », ­estime-t-elle.

Tony Lorenço, fondateur de Territoires RH, cabinet spécialisé dans l'accompagnement et la formation de cadres rejoignant le secteur public, est du même avis, notant pour sa part des « responsabilités plus larges » dans les collectivités qu'en entreprise pour des salaires « quasi-identiques ». Il ajoute : « Les écarts de salaires se sont considérablement réduits. Pour les cadres, les collectivités s'alignent sur des rémunérations équivalentes à celles d'entreprises de moins de 200salariés. » Ce à quoi il faut ajouter ce qui est indubitablement un avantage compétitif : la sécurité de l'emploi.

Visibilité multimédia

Le recrutement des collectivités locales s'aligne également sur celui des entreprises en empruntant leurs méthodes d'approche marketing. Annonces presse, liens tissés avec de grandes écoles, présence forte sur les salons de l'emploi, sans oublier une visibilité sur le Web et l'utilisation des nouvelles technologies. Ainsi Lille Métropole a-t-elle lancé un « webcast » sur ­Monster.­fr, et refondu son site Internet en y intégrant notamment des témoignages vidéo de cadres venant d'entreprises du secteur privé. Pour sa prochaine campagne de recrutement qui débutera fin novembre, la collectivité urbaine de Lille prévoit même d'organiser deux tchats emplois.

www.lillemetropole.fr

Envoyer par mail un article

Lille Métropole s'inspire des méthodes du privé

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies