Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Embellie pour les créatifs français

07/12/2006 - par Lionel Lévy

L'étude annuelle d'Aquent révèle toujours autant de disparités entre les salaires des créatifs en Europe. Le retard des Français promet néanmoins de se réduire. Explications.

Bonne nouvelle pour les créatifs français : leur ­salaire devrait progresser en 2007. Selon l'étude internationale du cabinet de recrutement Aquent, la plupart des entreprises françaises du secteur de la communication et du marketing sont en effet prêtes à augmenter la rémunération de leurs créatifs dans l'année à venir : 77 %, contre à peine 26 % il y a un an. « Cela s'explique en partie par l'optimisme retrouvé des entreprises françaises, qui tablent sur une hausse de 12 % en moyenne de leurs revenus en 2007 », indique Antoinette Lemens, ­directrice générale de Jobs in Creation, filiale d'Aquent.

En moyenne, les augmentations ­salariales des « créatifs » (sous ce vocable, l'étude Aquent englobe toute une palette de métiers et de fonctions, dont le marketing et la communication) ­devraient tourner entre 4 % et 8 %. Mais tous les profils ne seront pas logés à la même enseigne. Il ne devrait ainsi pas y avoir d'augmentation de salaires dans le secteur des agences de communication et de relations publiques, ainsi que dans les services de production dans l'édition.

Valoriser les talents

Même réévaluées, les fiches de paie des créatifs français font toujours pâle figure comparées à celles de leurs ­homologues allemands, néerlandais et surtout britanniques (lire le tableau). Du côté des postes de directeur de création, les Français détiennent le bonnet d'âne : ils sont désormais dépassés par les Espagnols, qui bénéficient de rémunérations plus élevées en raison d'une forte croissance. La situation n'est guère reluisante pour les développeurs, payés jusqu'à deux fois moins que leurs confrères britanniques. Quant aux chefs de fabrication et aux maquettistes, ils émargent à 10 000 euros de moins que leurs homologues ­allemands, anglais et néerlandais.

Les disparités salariales les moins fortes concernent les profils marketing et communication, pour lesquels le mouvement de revalorisation salariale par rapport aux voisins européens est confirmé par d'autres études (lire l'encadré). « Même s'ils restent importants, les écarts de salaires se réduisent, affirme Éric Gandibleu, directeur France d'Aquent. Cela n'est pas dû à des agences françaises qui paieraient mieux qu'avant leurs créatifs - elles sont trop frappées par la politique de chasse aux coûts de leurs clients annonceurs pour cela - mais plutôt à des annonceurs qui recrutent de plus en plus de telles fonctions sans hésiter à valoriser financièrement les talents. »

Antoinette Lemens partage cette analyse. Elle note « un nombre toujours plus grand d'entreprises intégrant des créatifs pour susciter l'inventivité dans tous leurs services ». À l'instar de Procter&Gamble (qui a embauché des « design managers » dans la majorité de ses pays d'implantation), des ­sociétés françaises, comme Décathlon, ont créé des services design en interne, devenus moteur dans la créativité de toute l'entreprise.

La tentation de l'expatriation

Du côté des agences de communication, « attention à l'exode des créatifs », prévient Antoinette Lemens. « À force de ne pouvoir être augmentés, ajoute-t-elle, beaucoup commencent à regarder hors des frontières. » D'autant que Britanniques et Allemands sont plus que jamais demandeurs de leurs compétences. Selon l'enquête d'Aquent, toutes les entreprises allemandes interrogées se déclarent prêtes à aider à obtenir un permis de travail tout candidat étranger recherchant un poste dans les nouveaux médias. Idem pour 80 % des agences de publicité germaniques concernant les postes de créatifs. Quant aux agences interactives britanniques, elles sont également prêtes, pour 80 % d'entre elles, à embaucher du personnel ­continental.

www.aquent.fr

Envoyer par mail un article

Embellie pour les créatifs français

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.