Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La chaîne Demain TV s'ouvre à la diversité

25/01/2007 - par Bruno Fraioli

La chaîne pour l'emploi, qui a changé d'actionnaire en 2004, s'offre un nouvel habillage et de nouveaux horizons urbains, tout en restant centrée sur l'emploi.

Avec l'arrivée d'un nouvel ­actionnaire, Demain TV ­connaît une seconde naissance. Créée il y a dix ans par Martine Mauléon, disparue en 2003, la chaîne de l'emploi a été reprise en juin 2004 au groupe Canal + par le journaliste Yacine Sabeg. Au travers de sa ­société Ymédias, qui détient 50,2 % de Demain TV, il s'est plus récemment entouré de la Caisse des dépôts et des consignations (40 %) et du fonds d'investissements IDI (9,8 %). Sensibilisé aux problèmes d'intégration, Yacine Sabeg entend élargir la chaîne à « la ­diversité, l'urbanité et les cultures urbaines ». Ainsi, depuis décembre 2006, Demain TV s'est enrichie de magazines comme Voix de cités, animé par Latifa Zoubir, qui laisse le micro aux quartiers dits sensibles, VIP Club, présenté par Ness, qui donne la parole aux personnalités de tout bord issues de ces mêmes quartiers, et De quoi demain sera fait ?, un débat autour de thèmes ­sociaux animé par André Bercoff.

Formation professionnelle

Dans le même temps, Demain TV s'est offert un coup de jeune grâce à un nouvel habillage. « Il s'agit d'être plus ambitieux. Cette chaîne a du fond mais manquait de forme », explique Martine Lupi, sa directrice des programmes. Bien sûr, Demain TV conserve sa spécificité en restant tournée vers l'emploi. « Nous avons une vraie mission de service public », affirme Yacine Sabeg, qui se félicite de produire la totalité de ses programmes. Leur vente à d'autres diffuseurs est l'une des sources de recettes de la chaîne, dont le budget de fonctionnement annuel s'élève à 5 millions d'euros. La publicité est quant à elle confiée à Remics Régie. Demain TV, qui profite aussi de programmes financés par les collectivités territoriales, espère encore développer une offre de formation professionnelle au travers de son site Internet, qui sera rénové en février 2007.

Envoyer par mail un article

La chaîne Demain TV s'ouvre à la diversité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.