Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Jeunes diplômés, restez chez nous !

29/03/2007 - par Lionel Lévy

Les entreprises rivalisent d'imagination pour attirer les meilleurs profils. Mais l'intégration reste le parent pauvre de la gestion des ressources humaines.

Pénurie de main-d'oeuvre, ­départs massifs à la retraite en vue... La concurrence pour attirer les talents a rarement été aussi rude. Aussi les entreprises ­investissent-elles massivement les campus pour séduire les étudiants. Face à un public aussi sollicité, comment se différencier ? « Les campagnes d'affichage sur les campus et les présentations classiques dans les amphithéâtres ne fonctionnent plus, constate Éric Amieil, directeur associé du cabinet-conseil en marketing et communication Quatre Vents. Il faut faire du mix-média autour d'événements qui attirent les étudiants, mais sans s'écarter de sa culture d'entreprise ni de son métier. » Illustration avec Total, dont l'image employeur reste bonne, malgré les catastrophes écologiques (Erika) et les scandales (le PDG du groupe vient d'être mis en examen dans une affaire de corruption en Iran).

Pour la première fois cette année, le groupe pétrolier s'est engagé dans le Raid 4L Trophy, un défi sportif et humanitaire qui s'est déroulé du 15 au 25 février dans le désert marocain. « Après des animations (flyers, totems, affichage, etc.) dans nos écoles cibles et la création d'un site Web spécifique, nous avons lancé un appel à candidatures, détaille Régis Althoffer, responsable des relations écoles de Total. Près de 200étudiants nous ont répondu. » Les candidats se sont ensuite rendus au siège du groupe pour présenter oralement leurs dossiers. « Une excellente occasion de se créer un vivier de candidatures », commente Régis Althoffer. Une trentaine d'étudiants, soit 15 équipages, ont finalement été choisis pour participer au raid.

La fidélisation plus délicate que la séduction

Total a également décidé d'organiser cette année des rencontres métiers au siège du groupe. Près de 230 étudiants ont déjà participé aux deux premières sessions. Au programme, des ateliers métiers avec témoignages d'opérationnels, une session d'entraînement à l'entretien d'embauche (14 collaborateurs des services RH ont été mobilisés), une rencontre avec le comité exécutif et enfin un cocktail pour renforcer la proximité. « Ouvrir les portes de l'entreprise est une autre tactique gagnante pour recruter les meilleurs », juge Éric Amieil.

Mais bien les intégrer et les fidéliser, cela s'avère plus difficile. « C'est un peu comme dans un couple, sourit Laure Pourageaud, directrice des ressources humaines du groupe Sage, un prestataire de logiciels en gestion comptable et financière pour entreprises. La phase de drague est très agréable. Pour la fidélité, c'est plus compliqué. » Selon l'étude Apec sur la situation professionnelle des jeunes ­diplômés de la promo 2005 un an après l'obtention de leur diplôme, 60 % ont quitté leur entreprise en raison de la fin de leur CDD et 30 % ont donné leur démission.

www.4ltotal.com

Envoyer par mail un article

Jeunes diplômés, restez chez nous !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.