Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

...le S 300 de SFR

28/06/2007 - par Bruno Fraioli

Le « PDA phone » est une alternative intéressante pour les personnes qui, comme moi, souhaitent intégrer dans un seul engin tous les appareils numériques traînant dans leurs poches. Commercialisé dans les offres SFR, le S300 + (en fait, un téléphone P3600 de la marque taïwanaise HTC) compile un téléphone 3G quadribande compatible avec la visiophonie, un organiseur personnel (PDA), un appareil photo, un navigateur Internet, un système de réception automatique de courriels et un GPS. Le tout dans 150 grammes. La prise en main est intuitive. L'interface Windows Mobile ne déboussole pas les utilisateurs de PC. Pour les fonctions plus avancées, un coup d'oeil dans le manuel d'utilisation de... 222 pages paraît nécessaire. Pour téléphoner, l'écran tactile, un peu petit (7,5 centimètres de diagonale) et surtout illisible au soleil, affiche un clavier numérique virtuel. La pression du doigt sur les touches est suffisante, mais l'utilisation du stylet est préférable, compte tenu de la taille. Pour l'entrée de données, mon choix s'est porté sur la fonction de reconnaissance automatique d'écriture, très pratique et plutôt performante.

Dans son utilisation au quotidien, le S300 + se révèle un outil réellement polyvalent. L'agenda et le carnet d'adresses se gèrent facilement par ordinateur, avec lequel la synchronisation des données s'effectue aisément par un câble USB. Dommage que le logiciel Outlook de Microsoft soit payant (64 euros). Le processeur de 400 MHz permet le fonction- nement en simultané de plusieurs applications : par exemple, écouter une webradio (grâce à la connexion Wifi) et mettre à jour un tableau Excel. Un appel téléphonique suspend automatiquement ces fonctions. Dans ce cas, l'oreillette Bluetooth est utile.

À la recherche d'une adresse dans Paris, j'ai particulièrement apprécié le navigateur GPS Tom Tom, livré gratuitement avec une carte. Toutefois, il a fallu plusieurs minutes avant que l'antenne intégrée repère les satellites de géolocalisation. Mais, plus que ce temps de latence, mon souci se portait sur l'état de la batterie. En cas de forte utilisation multimédia, l'autonomie de ce petit bijou, qui chauffe dans la main, dépasse difficilement une journée. Heureusement, le S300 + de SFR, hors un rechargement classique, peut être connecté à n'importe quel ordinateur via le câble USB.

www.sfr.fr

Le « PDA phone » est une alternative intéressante pour les personnes qui, comme moi, souhaitent intégrer dans un seul engin tous les appareils numériques traînant dans leurs poches. Commercialisé dans les offres SFR, le S300 + (en fait, un téléphone P3600 de la marque taïwanaise HTC) compile un téléphone 3G quadribande compatible avec la visiophonie, un organiseur personnel (PDA), un appareil photo, un navigateur Internet, un système de réception automatique de courriels et un GPS. Le tout dans 150 grammes. La prise en main est intuitive. L'interface Windows Mobile ne déboussole pas les utilisateurs de PC. Pour les fonctions plus avancées, un coup d'oeil dans le manuel d'utilisation de... 222 pages paraît nécessaire. Pour téléphoner, l'écran tactile, un peu petit (7,5 centimètres de diagonale) et surtout illisible au soleil, affiche un clavier numérique virtuel. La pression du doigt sur les touches est suffisante, mais l'utilisation du stylet est préférable, compte tenu de la taille. Pour l'entrée de données, mon choix s'est porté sur la fonction de reconnaissance automatique d'écriture, très pratique et plutôt performante.

Dans son utilisation au quotidien, le S300 + se révèle un outil réellement polyvalent. L'agenda et le carnet d'adresses se gèrent facilement par ordinateur, avec lequel la synchronisation des données s'effectue aisément par un câble USB. Dommage que le logiciel Outlook de Microsoft soit payant (64 euros). Le processeur de 400 MHz permet le fonction- nement en simultané de plusieurs applications : par exemple, écouter une webradio (grâce à la connexion Wifi) et mettre à jour un tableau Excel. Un appel téléphonique suspend automatiquement ces fonctions. Dans ce cas, l'oreillette Bluetooth est utile.

À la recherche d'une adresse dans Paris, j'ai particulièrement apprécié le navigateur GPS Tom Tom, livré gratuitement avec une carte. Toutefois, il a fallu plusieurs minutes avant que l'antenne intégrée repère les satellites de géolocalisation. Mais, plus que ce temps de latence, mon souci se portait sur l'état de la batterie. En cas de forte utilisation multimédia, l'autonomie de ce petit bijou, qui chauffe dans la main, dépasse difficilement une journée. Heureusement, le S300 + de SFR, hors un rechargement classique, peut être connecté à n'importe quel ordinateur via le câble USB.

www.sfr.fr

Envoyer par mail un article

...le S 300 de SFR

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies