Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La presse d'entreprise critiquée par ses lecteurs

04/10/2007 - par Lionel Lévy

Selon le cabinet d'études Ecins, les salariés sont de plus en plus insatisfaits du contenu des journaux d'entreprise.

Si la forme des journaux d'entreprise recueille tous les suffrages, les insatisfactions des salariés ne faiblissent pas quant aux contenus proposés. Telle est la conclusion d'une enquête du cabinet d'études et conseil en communication interne et sociale Ecins. Publiée en 2007, elle compile les statistiques et analyse l'évolution des résultats de 60 études de lectorat totalisant plus de 35 000 répondants depuis 1994.

« En dix ans, il est incontestable que les journaux d'entreprise se sont professionnalisés, commente Patricia Marchat, directrice d'Ecins. Maquettes nettement améliorées, qualités rédactionnelles revues à la hausse : la quasi-totalité des salariés reconnaît qu'ils sont beaucoup plus agréables à lire. En revanche, sur les choix et la variété des sujets, les critiques sont plus nombreuses. » Conséquence directe : davantage de salariés avouent ne jamais ouvrir leur journal interne (15 % aujourd'hui contre 4,9 % il y a dix ans).

Redistribution des cartes

La faute aux emplois du temps chargés, à la concurrence de la communication électronique, mais aussi au manque de confiance envers les supports. Un tiers des salariés les considèrent comme peu crédibles, et 16 % (contre 9 % il y a dix ans) estiment qu'ils possèdent encore moins l'esprit critique qu'avant. « Franchement, on y trouve pourtant beaucoup moins de censure et de langue de bois qu'il y a dix ans, estime Édouard Rencker, PDG de l'agence de communication d'entreprise Séquoia. Simplement, on assiste à une redistribution des cartes : les journaux d'entreprises sont devenus beaucoup plus corporate. Les rubriques cancans très prisées des salariés (mariages, baptêmes, etc.) ont disparu, et se retrouvent dorénavant sur des médias plus adaptés, comme les blogs d'entreprise. »

Pour autant, pas question pour les salariés de se passer de journal interne : 84 % d'entre eux (contre 73 % au début des années quatre-vingt-dix) le jugent utile dans le dispositif de communication de l'entreprise.

www.ecins.fr

Envoyer par mail un article

La presse d'entreprise critiquée par ses lecteurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.