Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Du développement durable dans le moteur

11/10/2007 - par L.L.

Peu d'entreprises sensibilisent leurs salariés à cette problématique. Pourtant, celles qui ont franchi le pas ne le regrettent pas.

En plein Grenelle de l'environnement, un rapport sur la mobilisation des salariés en matière de développement durable a de quoi faire jaser. Selon ­Novethic et le cabinet de formation Des enjeux et des hommes, seules deux entreprises du CAC 40 accordent une place centrale à la formation de leurs salariés à la responsabilité ­sociale de l'entreprise. Un pavé dans la mare à l'heure où la majorité d'entre elles communiquent sur leur engagement durable. Malgré la pression de l'opinion et les dispositifs réglementaires, seules huit entreprises du CAC40 « se donnent des objectifs d'intégration des valeurs du développement durable dans leur culture et leurs pratiques », souligne l'étude.

Tri sélectif et covoiturage

Quelques grands groupes sortent du lot. La Poste forme depuis juin dernier tous ses facteurs à « l'écoconduite » en vue de réduire les émissions de CO2. Seront ainsi responsabilisés 60 000 collaborateurs d'ici à fin 2009. Coût de l'opération : 500 000 euros. Parallèlement, le groupe habille ses 100 000facteurs de coton issu du commerce équitable. BNP-Paribas Assurance, lui, a consulté ses collaborateurs. Quelque 150 propositions d'action ont été recueillies, dont celle du covoiturage, qui a donné lieu dans la foulée à un site permettant à chaque collaborateur de visualiser les personnes effectuant le même trajet.

Chez Voyages-SNCF aussi, le ­covoiturage devrait être mis en place dans les semaines à venir. Là encore, l'initiative provient des salariés. Tout comme la mise en place du tri sélectif, de déplacements professionnels à vélo, des photocopieuses préprogrammées recto verso ou encore du remplacement des gobelets en plastique par des tasses. « Faire participer les salariés dope leur motivation et leur fierté d'appartenance », assure Samira Chakkaf, la responsable communication de l'entreprise. Geoffroy Fourgeaud, le directeur des ressources humaines, abonde : « Grâce à ce type d'initiatives, notre taux de rotation du personnel est tombé à 2 %. »

Envoyer par mail un article

Du développement durable dans le moteur

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.