Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le con en ligne de mire

01/11/2007 - par Lionel Lévy

En finir avec les cons au bureau : tel est l'objectif, très sérieux, de deux nouveaux livres de management.

Attention, un con averti en vaut un, prévient d'entrée Tonvoisin ­Debureau, l'énigmatique auteur de Travailler avec des cons (éd. Privé). Malheureusement, les cons au travail sont une vaste et belle communauté qui prospère. » Dans son guide de survie, il explique, forcément avec humour, comment les débusquer, percer l'origine et le mystère de leur « abyssale connerie », et les gérer efficacement pour transformer l'enfer d'hier en de réjouissants et multiples pièges à cons. Simple bouffonnerie ? Pas tant que cela. Robert Sutton, un très sérieux professeur de management de l'université de Stanford (États-Unis), explique dans son dernier livre Objectif zéro-sale-con (éd. Vuibert) que les « connards, despotes, enflures, harceleurs, trous du cul et autres personnes nuisibles qui sévissent au travail » ont un coût pour l'entreprise. À leur incompétence se joignent des dégâts collatéraux (humiliations, insultes, intimidations, etc.) chiffrés en millions de dollars. Dans ces deux livres, les mêmes recettes... pour une même réussite : ils se sont déjà vendus en France à plus de 20 000 exemplaires chacun, un petit exploit pour des livres de management.

Pas de quoi fanfaronner pour autant : « La connerie est une question d'opportunité et l'on peut tous attraper le virus », rappelle Tonvoisin Debureau. À moins d'être déjà contaminé. Car, comme chacun sait, on est tous le con de quelqu'un d'autre. Pour preuve, Tonvoisin Debureau veut faire du 1er septembre 2008 la Journée mondiale contre les cons au bureau. Nul doute que beaucoup y verront une journée à la...

Envoyer par mail un article

Le con en ligne de mire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.