Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Un pied à Shanghai, l'autre à Paris

22/11/2007 - par Pascale Caussat

Le logiciel Skype et des aller-retour en classe économique permettent à la société Nexteo, récemment rachetée par Black and Gold, de travailler en direct avec la Chine.

D'ici à fin décembre, Laurent Ferragu et Stéphane Bertoux, fondateurs de l'agence de design Nexteo, rejoindront les nouveaux ­locaux de Black and Gold, la société qui les a rachetés en cours d'année, rue de Rivoli à Paris (lire Stratégies n° 1467). Ce rachat, qui forme une nouvelle entité de 60 personnes et de 6 millions d'euros de chiffre d'affaires, va permettre aux deux dirigeants de développer leur activité à Shanghai. Présents depuis sept ans sur place, ils ont mis au point une organisation bien rodée pour coordonner leurs deux équipes.

« L'agence ne ferme que six heures dans la journée, puisque le bureau de Shanghai ouvre quand il est une heure du matin en France, témoigne Laurent Ferragu. Tous les matins à 6 h 45, je fais un point avec le responsable de l'agence sur place, Yann Ballanger. C'est un Français qui parle parfaitement le mandarin et un peu le shanghaien, ce qui nous aide beaucoup pour les négociations. Nous communiquons gratuitement grâce à Skype. Une fois à l'agence, je peux passer deux heures en réunion téléphonique, en travaillant sur des ordinateurs partagés. »

Dix personnes, dont des Chinois formés à Paris, sont basées à Shanghai. Laurent Ferragu et Stéphane Bertoux se rendent régulièrement dans leur filiale, environ deux semaines chacun toutes les cinq semaines. « Nous voyageons en classe économique, précise Laurent Ferragu. Nous privilégions la fréquence des déplacements au confort. » En sept ans, ils ont appris à composer avec les particularités chinoises : les réunions à rallonge, les traductions pleines de circonvolutions, et même les connexions Internet ralenties, sans doute à cause d'un filtrage des messages... Sans oublier une ultime prévention : « J'évite de parler du Tibet », précise Laurent Ferragu.

Envoyer par mail un article

Un pied à Shanghai, l'autre à Paris

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.