Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Jump France métisse ses compétences

07/05/2008 - par Lionel Lévy

Vive le métissage ! C'est le leitmotiv de Michel Hébert. Le patron de Jump France vient de sortir un livre sur le sujet et de rebaptiser son agence Jump France/ La Compagnie métis.

On ne peut progresser que rassemblés. Des années que Michel Hébert, patron de Jump France, a fait sienne cette philosophie. « Si toutes les agences ne parlent aujourd'hui que de transversalité, très peu la réalisent vraiment, explique-t-il. Chez nous, cela fait des années que c'est une réalité. Alors autant que cela se sache. » Pour se différencier, l'agence vient donc de se rebaptiser Jump France/La Compagnie métis. Et son patron de publier un livre, Raisonner métis (Maxima, 12,80 euros). Dans ce manifeste, Michel Hébert préconise de sortir des discussions stériles entre personnes qui se ressemblent pour travailler dans la diversité, le mélange des cultures et des savoir-faire. L'enjeu : produire des idées innovantes.

Fusion des métiers

« Les méthodes de travail séquentielles ne sont plus efficaces, explique-t-il. Si chacun fait bien son boulot, le meilleur travail pour la marque n'est pas réalisé : chaque service se jalouse, cache ses infos pour conserver son pouvoir. Or, pour produire des idées, rien de mieux que l'intelligence collective. »

Application concrète dans son agence où une équipe « métisse » constituée il y a trois mois autour d'experts en publicité, design, corporate, santé, marketing services et architecture commerciale passent à la moulinette durant une journée tous les briefs reçus avant de faire leurs préconisations. Est-ce suffisant pour sortir des guéguerres entre services ? « Oui, car nous avons réalisé la fusion juridique et financière des métiers, indique Michel Hébert. Quand il n'existe plus qu'un seul compte d'exploitation pour tous les métiers, les problèmes d'allocations financières n'existent plus. »

Jump France/La Compagnie métis prône donc la solidarité et la diversité. Dommage toutefois que le métissage vanté dans le fonctionnement ne se concrétise pas davantage dans le recrutement. Travailler dans la diversité, n'est-ce pas également mener une politique d'emploi favorisant l'insertion des handicapés, des seniors, etc. ? « Ce sera notre prochain chantier », promet Michel Hébert. Chiche !

www.jumpfrance.com

Envoyer par mail un article

Jump France métisse ses compétences

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.