Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Une association pour les free-lance

05/02/1999

Ils sont de plus en plus nombreux à travailler en indépendants. Des journalistes-pigistes aux créatifs des agences de communication, attachés de presse ou autres consultants spécialisés, les free-lance sont monnaie courante dans la communication, qu'ils soient sollicités par les entreprises pour leurs compétences ou pour aider à gérer des périodes de suractivité. En nombre croissant - même si aucun organisme ne peut les quantifier - et souffrant de leur atomisation, les indépendants ont décidé de se réunir. Michel Paysant, un ancien informaticien d'IBM devenu rédacteur de newsletter pour différentes entreprises et auteur d'un livre sur le sujet(1), a eu l'idée de monter, il y a à peine six mois, une association.«Freelance en Europe(2)compte 200adhérents, dont une centaine d'informaticiens, précise-t-il.Mais de nouveaux métiers de même statut sont venus nous rejoindre et notre vocation est d'être représentatif de toute la population d'indépendants, quel que soit leur secteur d'activité.» Depuis, une vingtaine de consultants en communication événementielle, spécialistes des relations publiques, journalistes, réalisateurs de films d'entreprise, graphistes, etc. sont venus grossir les rangs. Pour tous, les problèmes sont les mêmes: quel statut déclarer quand on a le choix entre une cinquantaine de statuts différents? Où s'inscrire? Comment bénéficier d'une protection sociale et préparer sa retraite? Où obtenir les informations nécessaires pour commencer en indépendant une activité? «Tout le monde se débrouille dans son coin. Savez-vous qu'on peut exercer la profession de photographe sous sept statuts?, avertit Béatrice Marty, ancien conseil en communication reconvertie dans la formation, toujours en indépendante et administrateur de l'association. Pour faire face à ces possibilités, une structure liée, Freelance Protection, propose aux adhérents des assurances professionnelles (responsabilité civile, prévoyance, retraite, santé, etc.).

Des cafés-rencontres

Clarifier le flou qui entoure les indépendants et les aider dans leurs démarches, c'est aussi la vocation de l'association. Elle a choisi de faire partager les expériences. Un site web, avec un espace forum aux côtés d'un annuaire de free-lance constamment remis à jour, des petites annonces ou des services collectifs a été ouvert.«Il nous fallait aussi nous rencontrer»,soutient Béatrice Marty. Des cafés-rencontres sont organisés à Paris tous les deux mois sur des thèmes généraux. Parmi les sujets déjà abordés: comment organiser son réseau professionnel ou fixer ses tarifs? De plus, l'Association participe à des événements concernant ses adhérents. Elle s'associe le 20mars au séminaire du Réseau Agro Consultants sur les «nouvelles technologies et les consultants», avant «Le carrefour des solos», organisé par Solo-Connexions, à la Grande Arche de la Défense les 9et 10juin 1999. (1)Travail salarié, travail indépendantde Michel Paysant et Fabrice Batty, Éditions Flammarion Collection Dominos. À lire aussi:Les Robinson de l'emploisous la direction d'Alain Lebaube. Les cahiers de générations n°6. (2) Association Freelance en Europe, 48, rue Ste-Croix de la Bretonnerie. 75004 Paris. Tél.: 06 57 48 71 72. http://www.freelance-europe.com

Envoyer par mail un article

Une association pour les free-lance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W