Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La Cinquième met le cap sur l'emploi

12/02/1999

En 1999, la chaîne du savoir va diversifier son offre sur l'emploi. À compter du 7mars et jusqu'à la fin 1999, La Cinquième diffusera une nouvelle série de dix documentaires de 52minutes consacrée au travail. MaisLe Travail en questionsn'est que la première pierre d'une offre plus globale qui rassemble aussi de nouveaux médias. Coproduite pour 2,8millions de francs par Point du jour, La Cinquième, le ministère de l'Emploi et de la Solidarité et la Commission européenne,Le Travail en questionss'inscrit dans la grille que la chaîne consacre depuis 1994 au sujet. Grille complètement revue début 1999.«Nous avons abandonné la plupart des magazines - saufTaf,consacré au premier emploi - pour des séries de documentaires liées à l'actualité»,explique Élisabeth Lerminier, responsable du service économie, emploi et formation à l'antenne. La retraite, les 35heures, la flexibilité... seront abordés. Toutes ces séries, auxquelles s'ajoute le nouveau magazineÉconoclaste, ont l'ambition d'expliquer et de décrypter les mutations en cours.Le Travail en questionsabordera, avec archives, reportages et analyses d'experts, dix thèmes généraux: faut-il croire au travail? La naissance des emplois, le rôle des syndicats, le prix pour être cadre ou encore le travail demain, etc.«C'est la première foisque la télévision imagine et produit une série aussi longue et ambitieuse sur le sujet»,précise Jean Mino, directeur général adjoint chargé de l'antenne et des programmes de La Cinquième. La série sera aussi à la source d'une nouvelle collection de livres du même nom, coéditée par la chaîne, les Éditions Mille et Une Nuits et le ministère de l'Emploi et de la Solidarité.

Un projet de chaîne TV

À côté de ce traitement global du monde du travail, La Cinquième envisage de s'adresser plus directement aux individus, via plusieurs médias. En premier lieu, la BPS, banque de programmes et de services, pour l'instant installée dans une centaine de sites publics (sociaux et éducatifs), relaie au total 1500heures de programmes. La Cinquième hébergera sur son web, dès mars, un nouveau site entièrement consacré au travail. Avec pour partenairesLe Monde, Phosphoreet le ministère du Travail, il veut, selon Jérôme Clément, président de La Cinquième et La Sept-Arte, être«un site de référence sur le monde du travail».Ce site des sites fédérera le plus d'informations possible des différents supports (offres d'emploi comprises) tout en y facilitant la navigation. Enfin, la chaîne poursuit son projet de créer une chaîne satellite sur le sujet. Sous le nom de code Alix, elle regrouperait un journal de l'emploi, détaillant l'actualité tout en offrant nombre d'informations nécessaires et de services interactifs. Sans connaître le budget qui lui sera alloué (entre 15 et 40MF sont nécessaires), Jérôme Clément cherche des partenaires pour assurer sa rentabilité. France3 et La Sept-Arte sont intéressées. Des contacts avec Canal+ ont aussi été pris. Un rapprochement avec la chaîne satellite Demain! serait même envisageable..

Envoyer par mail un article

La Cinquième met le cap sur l'emploi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.