Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Des cadres de nouveau très recherchés

23/04/1999

L' année 1998 s'est révélée la plus positive pour les cadres depuis dix ans, révèle le panel Entreprises France, réalisé par l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) pour la 23e année consécutive. Au total, 202000postes de cadres ont été pourvus, dont 160000 par recrutement externe et 42000 par promotion interne. Si le nombre de départs (retraites, licenciements, démissions...) a lui aussi augmenté pour s'établir à 138300, 63900emplois de cadres ont été créés. L'effectif cadres a donc progressé de 3,4% en 1998, contre 2% en 1997. Le phénomène s'est diffusé progressivement sur tout le territoire national, même si l'Île-de-France concentre encore 50% des recrutements. Il concerne autant les cadres confirmés que leurs jeunes collègues. Mais, pour la première fois depuis 1976, il profite surtout aux jeunes diplômés, qui ont été 33% de plus qu'en 1997 à être recrutés directement au statut de cadre l'an dernier. Contrairement aux années précédentes où les fonctions commerciales et de production-exploitation arrivaient en tête des recrutements de cadres, ce sont, en 1998, l'informatique et les études-recherche&développement - où sont intégrés le marketing et la publicité notamment - qui sont les plus dynamiques. L'emploi des cadres y progresse respectivement de 14,3% et de 12,4%. En termes de secteur, c'est bien évidemment le tertiaire qui se taille la part du lion: il est responsable à lui seul de 64% des recrutements des cadres.«Ce sont les services rendus aux entreprises qui dopent ce secteur,souligne Jean Prével, directeur adjoint de l'Apec.Ils sont en plein boom depuis 1994 et sont devenus responsables de la moitié des recrutements du tertaire, contre un quart il y a dix ans. Cela a d'ailleurs pour incidence de doper l'installation dans la vie professionnelle des jeunes diplômés.»Auparavant concentré sur le conseil, le secteur des services aux entreprises, qui recrutait principalement des cadres confirmés, a dû s'intéresser aux plus jeunes en élargissant son activité.

Prévisions optimistes

Si 1998 fera date, 1999 s'annonce tout aussi favorable. Dans le deuxième volet de son enquête, l'Apec s'est intéressée aux prévisions que les entreprises font en matière de recrutement. Globalement, les sociétés qui envisagent d'accroître leurs effectifs de cadres sont quatre fois plus nombreuses que celles qui prévoient de les réduire. Les prévisions sont certes plus favorables aux salariés non cadres, mais elles établissent déjà que les recrutements des cadres devraient se situer entre 185000 et 195000. Toutes les catégories de cadres sont concernées, des jeunes diplômés aux plus confirmés. De même, toutes les fonctions et tous les secteurs affichent la même tendance positive. Fait nouveau, ce sont principalement les moyennes et grandes entreprises qui font les prévisions les plus optimistes. Et ces bonnes nouvelles semblent, selon l'enquête, ne rien devoir au passage aux 35heures...

Envoyer par mail un article

Des cadres de nouveau très recherchés

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.