Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les consultants, éléments du mix-marketing

09/07/1999

Lier au sein d'une même direction les ressources humaines et le marketing, telle est la nouvelle organisation du réseau international de relations publiques MS&L. Une organisation que Lou Capozzi, chairman et chief executive officer, a tenu à mettre en place au terme d'une longue réflexion. Il y a un an, Lou Capozzi décide, pour améliorer l'efficacité et la compétitivité de son réseau, de se débarrasser de ses mauvais clients qui font perdre du temps à ses collaborateurs. Avoir un portefeuille de clients performants permet, selon lui, d'attirer les meilleurs talents. Car c'est bien à la qualité de ses consultants que se mesure la richesse d'une agence de relations publiques. La meilleure preuve? Les employés de MS&L sont souvent contactés par la concurrence. «À raison d'une à deux fois par semaine en moyenne, précise Lou Capozzi. Le middle management serait le plus sollicité car, tout en étant bien formé, il n'a pas encore les prétentions salariales des seniors.

Programme de fidélisation

«Pour bien promouvoir l'agence, il faut en faire un lieu où les collaborateurs sont contents de travailler. Ce n'est qu'à ce prix qu'elle recrutera les meilleurs clients, explique Isabelle Gallemaert, directrice générale de MS&L France. Déterminants pour bâtir l'image de l'agence, les consultants deviendraient ainsi un élément influent du mix-marketing de MS&L. D'où l'idée de Lou Capozzi de combiner à un seul et même poste les ressources humaines et le marketing. Alasdair Sutherland, le fondateur de l'agence française, aujourd'hui executive-vice president, se voit confier ce poste de directeur du développement corporate.«Il fallait un professionnel de la communication et non pas un directeur des ressources humaines, parce que lui seul pouvait comprendre au mieux notre activité», explique Lou Capozzi. Basé à Londres,«parce qu'en Europe, la vision du réseau est plus mondiale», Alasdair Sutherland est relayé par Kelly Rice, deputy director, aux États-Unis. Cette organisation s'impose à compter de début juillet aux 500 employés de MS&L dans le monde. La première initiative de cette nouvelle direction n'a pas tardé à être mise en place. Il s'agit d'un programme de fidélisation des consultants, baptisé Programme des ambassadeurs. Du 17 au 24 juillet, une trentaine de consultants du middle management sur lesquels le réseau table pour l'avenir intègre pour une semaine un des seize autres bureaux MS&L. Chaque ambassadeur devra ainsi présenter son agence et ses méthodes de travail au bureau qui l'accueille. «Agnès Wierzbicki, responsable du pôle grande consommation à Paris, part à Los Angeles et reviendra avec son hôte américain. Ils travailleront ensemble pendant quinze jours», raconte Isabelle Gallemaert. L'échange, financé par le siège new-yorkais pour un montant total de 600000 dollars (3,8 MF), «a surtout été conçu pour ouvrir l'esprit des collaborateurs à ce qui se fait ailleurs». Mais aussi pour répondre à leurs voeux, qu'ils expriment chaque année dans l'enquête de satisfaction des employés que MS&L réalise depuis six ans.

Envoyer par mail un article

Les consultants, éléments du mix-marketing

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.