Vous êtes ici

Dossier Etudes

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Etude de cas

Comment l'Agefa PME s'est rapprochée des jeunes

11/04/2016 - par Gilmar Sequeira Martins

Pour mieux connaître les attentes des 16-25 ans tout en valorisant l’enseignement professionnel et l’apprentissage, l'Agefa PME a mis en place un baromètre permanent prenant le pouls de cette cible.

Objectif: Trouver les bons arguments pour valoriser l’enseignement professionnel et l’apprentissage.

Avec une cinquantaine de sites (lycées professionnels privés et centres de formation en alternance) accueillant quelque 8 000 jeunes âgés de 16 à 25 ans, l’Agefa PME est un réseau national qui forme à la multitude de métiers nécessaires aux PME et TPE. «Notre but est de créer le lien le plus efficace possible entre les jeunes et les entreprises pour favoriser des emplois durables», explique Jean-Jacques Dijoux, son directeur général. Pour atteindre un tel objectif, l’Agefa PME a voulu savoir quelle image les jeunes ont de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage. Ces données devaient améliorer son dispositif de communication à leur égard, mais aussi vis-à-vis d’acteurs clés, comme les entrepreneurs, les ministères en charge du secteur, les conseils régionaux ainsi que le grand public.  

 

Moyens: Un baromètre permanent.

Une première phase a été conduite en 2012 avec Image & Stratégie. «Nous avons accompagné l’Agefa PME dans son positionnement et son discours pour construire une plateforme de marque», explique Marie-Pierre Bourdier, directrice-conseil et associée de l'agence. En 2013, Opinion Way a mis sur pied un panel représentatif de 3 500 jeunes de moins de 30 ans. «Chaque mois, une enquête est lancée qui permet de mesurer en continu l’optimisme et la confiance des jeunes dans leur avenir, mais aussi d’explorer soit une thématique de fond importante pour l’Agefa PME, soit une thématique plus en lien avec l’actualité», explique Laurent Bernelas, directeur activité corporate d'Opinion Way. Les données sont ensuite croisées avec des enquêtes classiques menées auprès des chefs d’entreprise.  

 

Résultats: Une communication plus en phase avec les différents publics.

Les résultats obtenus ont permis à l’Agefa PME de faire évoluer sa communication. «Contrairement à ce que nous imaginions, les jeunes estiment que l’enseignement professionnel et l’apprentissage sont de bonnes voies de préparation à l’emploi et non des voies de garage», explique Jean-Jacques Dijoux. Nous avons adapté nos messages à cette réalité.» Pour améliorer son dispositif, l’Agefa PME va élargir son analyse aux attentes des enseignants et des familles avec des enquêtes classiques bisannuelles afin de mieux comprendre leur rôle dans l’orientation professionnelle des jeunes. De leur côté, les enquêtes menées auprès des dirigeants des PME et TPE ont dissipé l’a priori selon lequel les employeurs étaient motivés en priorité par les aides publiques pour franchir le pas du recrutement. «C’est en réalité la qualité de la formation qui leur importe le plus», relève Jean-Jacques Dijoux.    

Envoyer par mail un article

Comment l'Agefa PME s'est rapprochée des jeunes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.