Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Régions

16/10/2008

Soixante-dix pour cent des dépenses locales en communication ont lieu en dehors de la région parisienne. Un chiffre qui rappelle que l'activité économique française s'étend au-delà du périphérique. Des centaines d'agences-conseils et de médias s'insèrent dans ce tissu économique très dense.

Incroyable mais vrai: Paris n'est pas la France! Dans ce vieux pays jacobin, rappeler cette évidence vous ferait presque passer pour un original. Et pourtant, comme le montrent les données France Pub que nous publions en exclusivité dans ce dossier (voir carte ci-contre), plus de 70% des dépenses locales de communication (celles engagées localement par des annonceurs locaux) ont lieu en dehors de la région parisienne. Certes, celle-ci domine, avec 27% des dépenses des annonceurs, et est même surinvestie si l'on complète ce chiffre par celui du nombre des ménages (19% du total français), mais tout de même...

Dans les régions fourmillent des milliers d'entreprises - autant d'annonceurs locaux -, dont des centaines de médias et d'agences-conseils. Les agences, justement: que les grands réseaux publicitaires nationaux aient décidé, ces dernières années, de réinvestir les régions est un signe qui ne trompe pas.

Publicis, Euro RSCG, DDB... chacun y va selon sa méthode, ses spécificités. À eux trois, ces réseaux affichent une marge brute en régions de 120 millions d'euros environ, un montant loin d'être négligeable, auquel il faut bien entendu ajouter le tissu local des agences indépendantes. Des PME dont certaines sont fort actives, comme le montre notre enquête à Lyon et à Marseille (lire pages 36 et 38).

Vivaces également, les médias. Qu'il s'agisse de la presse régionale et locale, ou des télévisions. Pour réaffirmer son ancrage local et reconquérir un lectorat qui a pu se détourner un peu d'elle, la première mise plus que jamais sur le Web, véritable fenêtre locale. Les principaux quotidiens régionaux -Ouest France, Sud-Ouest, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, par exemple - sont en première ligne.

Le Web, c'est peut-être aussi la bonne façon pour la presse nationale de revenir dans les régions, comme le fait Libération avec ses «Libé villes». Enfin, si les radios et les afficheurs sont de longue date des médias régionaux par excellence, la télévision commence seulement à s'y mettre sérieusement. Que TF1 Publicité en fasse un axe de développement dit beaucoup sur l'importance de ces marchés régionaux (lire pages 40 et 42).

Envoyer par mail un article

Régions

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.