Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Cultiver leur côté beauf

06/11/2008 - par Anne-Lise Carlo

On est toujours le "beauf" de quelqu'un. Du coup, quand elle caricature l'homme et ses excès, la publicité préfère parler du «Français moyen» et de ses travers. Blanc, râleur ou graveleux, les marques montrent l'homme dans ses petites faiblesses. Et très souvent, ça marche. La saga Maaf est d'ailleurs née de là. Le personnage du râleur et de son «Je l'aurai» incarne en effet à

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies