Vous êtes ici

100% latino

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

E-commerce

En Argentine, les affaires qui marchent sont mobiles

27/04/2017 - par Gilmar Sequeira Martins

Le m-commerce séduit un nombre croissant d’Argentins. Une opportunité sur laquelle se ruent les entreprises tant les perspectives semblent prometteuses.

Qui dit mieux? En 2016, le m-commerce argentin a littéralement explosé avec une croissance de 51%. La quantité de produits achetés a quant à elle doublé, avec un total de 75 millions. En moyenne, le montant moyen des achats sur mobile a atteint 2 185 pesos (133,39 euros). Le chiffre d’affaires a logiquement bénéficié de cette embellie, franchissant pour la première fois la barre des 100 milliards de pesos, soit 6,1 milliards d’euros.

Avec 17,8 millions de personnes ayant fait un ou plusieurs achats en ligne, cette année-là marque un moment historique. «En 2016, la quasi-totalité de la population adulte d’Argentine connectée à internet a réalisé au moins un achat en ligne», observe Gustavo Sambucetti, président de la Chambre de commerce électronique argentine (Cace). Selon une étude réalisée par Kantar TNS, trois secteurs ont enregistré des progressions particulièrement importantes: les articles pour la maison (meubles, construction et décoration), avec une hausse de 124%; les cosmétiques et la parfumerie (+104%) et les accessoires pour automobiles et autres véhicules (+98%). 

La vente en ligne séduit toujours plus de secteurs

L’achat en ligne est une affaire de femmes: elles représentent 67% des internautes acheteurs. Les millennials les talonnent en constituant 57% du total. Le type d’achat révèle une répartition plus classique. Les hommes achètent principalement des articles d’électronique, des accessoires pour automobiles, des logiciels et des articles de sport. Les femmes sont d’abord attirées par le tourisme et les spectacles. Quant aux millennials, ils se caractérisent par un attrait marqué pour la cosmétique, l’habillement, l’équipement audio et la téléphonie. Gustavo Sambucetti se félicite pour sa part du nombre croissant de secteurs réalisant des ventes en ligne: «C’est un signe clair que le secteur gagne en maturité professionnelle.»

La moitié des recherches en ligne via mobile

Assez logiquement, la carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé (88%), reléguant le virement et le transfert à la portion congrue. L’achat à crédit reste également déterminant puisque 76% des acheteurs y ont eu recours. Une situation que les entreprises prennent très bien en compte. Dans leur très grande majorité (88%), elles proposent un paiement en plusieurs mensualités. Un facteur qui a son importance sachant que l'inflation annuelle est de 40% et que le pays compte un tiers de pauvres.

Bien que 85% des entreprises argentines proposent leurs produits et services à travers le m-commerce, elles ne réalisent que 21% de leur chiffre d’affaires par ce biais. Un niveau qui devrait rapidement évoluer. Un signe ne trompe pas: pour la première fois, plus de la moitié des recherches (60%) menées en ligne ne passe plus par des ordinateurs, mais par des mobiles. 

Envoyer par mail un article

En Argentine, les affaires qui marchent sont mobiles

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.