Vous êtes ici

100% latino

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Portrait

Annabelle Morand, à la conquête du Mexique

01/05/2017 - par Cécilia Di Quinzio @ CciliaDiQuinzio

Annabelle Morand s'apprête à prendre la tête de la nouvelle filiale de Webedia pour l'Amérique latine (Latam), avec l'ouverture, l’été prochain, d'un premier bureau au Mexique.

Un aller simple pour Mexico. Annabelle Morand revendique un esprit aventurier, et ce n’est pas que du storytelling… Sa mission: lancer Webedia, le géant français des médias en ligne, en Amérique latine. D'abord au Mexique, puis en Argentine, au Chili, en Colombie, et même, plus tard, au Pérou. «Je serai responsable du Latam [Latin America] pour les pays hispaniques. L’ambition est de reproduire ce que Webedia a fait au Brésil en devenant premier éditeur sur les thématiques du divertissement, avec des médias qui atteignent 44 millions de visiteurs uniques et une équipe de plus de 300 personnes», entrevoit avec enthousiasme et «sans aucune appréhension» la dynamique dirigeante de quarante et un ans.

Une carrière 100% digitale

Originaire de la région Rhône-Alpes, Annabelle Morand a un tempérament conquérant: «J’aime déplacer les montagnes. D’ailleurs, il me tarde de gravir le volcan Popocatepetl au Mexique.» De l'opiniâtreté, il en faudra à cette mère de famille qui part pour construire Webedia Latam à partir de rien. Car pour les pays de langue espagnole, il n’y a pour l’heure aucune présence physique de Webedia.

Mais Annabelle Morand pourra compter sur sa connaissance du pays: elle a séjourné à Mexico, pendant un an, en 1999, alors qu'elle était étudiante à l'école de commerce Neoma. De retour en France, elle a entamé une carrière «100% digitale»: «J’ai travaillé dans des start-up et dans différents types d’agence: web, création, médias, performance, CRM, data, etc.» Dès lors, ce poste chez Webedia représente une «parfaite synthèse» pour celle qui, depuis ses études, envisageait soit de s’orienter vers un marché émergent, soit d'inventer une nouvelle activité. «Je me suis lancée dans le digital à ses débuts. Mais maintenant que le secteur est mûr, je passe à la deuxième partie de mon projet. Je désirais aussi donner une dimension internationale à ma carrière tout en valorisant le savoir-faire français», confie l’entrepreneuse.

«Un vrai challenge»

Grâce à sa présence en Espagne, Webedia a déjà des atouts forts pour s'implanter en Amérique latine: 50% des visiteurs de ses sites espagnols sont latino-américains, notamment autour des thèmes cinéma et gaming (1), alors même qu’il n’y a pas encore d'équipes locales. Par exemple, Sensacine.com, l'Allociné espagnol, se place en deuxième position des sites les plus consultés, derrière l’exploitant Cinepolis. Un terrain propice: le Mexique est le quatrième marché mondial pour le cinéma en termes de consommation de billets.

Seule au début à Mexico, Annabelle Morand devra recruter une dizaine de collaborateurs d’ici à la fin de l’année. Il s'agira uniquement d'employés locaux, selon le modèle de Webedia, qui souhaite un ancrage régional fort pour nouer de vraies relations in situ avec les éditeurs, agences, distributeurs, etc. «J'ai déjà dirigé de grosses équipes en agences, jusqu’à une soixantaine de personnes, mais je vais clairement devoir adapter mon management à la culture mexicaine et trouver les clés pour dépasser les différences: un vrai challenge.»

Envoyer par mail un article

Annabelle Morand, à la conquête du Mexique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.