Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Automobile : des progrès à faire

27/11/2008 - par A.Db.

Les constructeurs ne sont pas les champions de la fidélisation. Ils misent encore très largement sur la puissance de leur marque, voire sur le chauvinisme des consommateurs. Mais leurs certitudes tombent. En marketing relationnel, les meilleurs élèves sont les marques haut de gamme (Audi, Lexus, BMW) avec une mention spéciale pour Audi (groupe Volkswagen), à l'origine de l'un des programmes les plus aboutis du secteur avec des partenariats dans l'univers du divertissement.

Du côté des généralistes, la copie est mince. Toyota a une bonne image, mais seule Volkswagen a vraiment innové en lançant un site qui ambitionne de créer avec les clients une relation de proximité à toutes les étapes du cycle de vie du véhicule.

Renault ou PSA Peugeot Citroën n'ont guère avancé sur le sujet. Les constructeurs français disposent pourtant de bases de clients bien fournies, mais qui ne servent jusqu'à présent qu'à nourrir leurs réseaux de contacts qualifiés pour des démarches purement commerciales. Ils sont très forts en ciblage mais reconnaissent, comme leurs concurrents, qu'il demeure impossible de savoir à quel moment la décision d'achat se prend.

Seul point positif: les marques ont pris conscience de la puissance du Web, lui reconnaissant un rôle incontournable dans leur politique de fidélisation.

Envoyer par mail un article

Automobile : des progrès à faire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.