Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Médias en ligne

05/12/2008

Fabrice Boé, le PDG de Prisma Presse, s'en est félicité le 20 novembre, à Lyon lors du Congrès de la Fédération nationale de la presse française (FNPF) : «Les marques qui produisent des contenus sur le Web viennent de la “vieille” économie. Il y a trois ans, c'étaient les natifs du numérique. Commencent à émerger des sites de presse et de médias, dans l'économie et l'information. C'est la revanche des producteurs de contenus de qualité.»

En mobilisant sur le Web leurs journalistes venus du papier ou des supports traditionnels, les marques médias entendent en effet montrer qu'elles maîtrisent de mieux en mieux les outils d'Internet : blogs, interactivité, vidéo, espace communautaire, etc. Cela n'empêche pas les grands portails «pure players» de conserver une longueur d'avance en termes de technologies, comme en atteste la consommation délinéarisée des chaînes cinéma et séries d'Orange ou le recours à la messagerie pour animer le visionnage d'un match sur MSN.

Toutefois, après s'être longtemps craints ou jalousés, les deux mondes se rencontrent vraiment aujourd'hui, avec le recours à des partenariats sur les contenus pour les «pure players» et l'utilisation des savoir-faire interactifs des grands labels du Net pour les médias émigrés dans le numérique.

Première enquête cross-média

Un partage des eaux, en somme, qui n'exclut pas les tentations de développement propre dans les contenus pour les natifs du Web, et qui cache sans doute une bataille beaucoup plus rude sur la publicité. Comme on le rappelle chez Google, Internet ne prend encore que 8 à 10% des budgets alors qu'il occupe 26 à 28% du temps médias d'un individu.

Pourtant, les marques médias risquent de reprendre un certain avantage avec la constitution d'une enquête cross-média dont les premiers résultats seront divulgués en décembre aux intéressés. Pour la première fois, cette étude, à l'initiative de Médiamétrie-Nielsen, Epiq et l'AEPM, qui portera sur le mois de mars 2008, permettra de mesurer la couverture cumulée d'une marque média en y associant pleinement le Web.

Les annonceurs et leurs agences seront incités à construire et à optimiser des offres plurimédias. Les «pure players» regarderont alors peut-être avec avidité les performances des médias... hors ligne.

Envoyer par mail un article

Médias en ligne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.