Vous êtes ici

La communication santé

La presse médicale est en petite forme: les magazines à destinations des médecins et des pharmaciens ont vu leurs revenus publicitaire baisser en 2009. Les agences, elles pour résister à la baisse des budgets marketing, jettent leur dévolu sur les nouvelles niches que sont le numérique et le "market access". Enfin, les laboratoires cherchent de nouveaux moyens pour diffuser leur message... 

La presse médicale est en petite forme: les magazines à destinations des médecins et des pharmaciens ont vu leurs revenus publicitaire baisser en 2009. Les agences, elles pour résister à la baisse des budgets marketing, jettent leur dévolu sur les nouvelles niches que sont le numérique et le "market access". Enfin, les laboratoires cherchent de nouveaux moyens pour diffuser leur message... 

La presse médicale en petite forme

04/03/2010 - par Patrick Cappelli

Les magazines destinés aux médecins et pharmaciens ont vu leurs revenus publicitaires baisser en 2009, mais cette presse demeure un média incontournable pour toucher cette cible.