Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

magazines

Dossier OJD 2009 - familles de presse

25/03/2010 - par Delphine Le Goff

News magazines

–2,83 %

Après une année 2008 faste (+2,1%), les news magazines enregistrent une baisse de 2,83%. Sans doute 2009 était-elle moins riche en actualité que l'énnée passée… Seul un titre progresse, il s'agit de Valeurs actuelles (+2,3%, 88 056 ex.). La plus grosse baisse est celle de VSD (–21,4%, à 151 893 ex.), malgré une nouvelle formule conçue par l'ancien directeur de la rédaction de L'Express, Denis Jeambar, et le publicitaire Jacques Séguéla. Le titre devrait connaître encore une nouvelle mouture, avec des pages de programmes TV notamment. Les champions de la diffusion sont Le Nouvel Observateur (502 108 ex., –1,6%), L'Express (–2,4%, 441 041 ex.), Le Point (–1,5%, 412 045 ex.), Marianne qui, après des années de croissance ininterrompue, semble marquer le pas (–1,5%, à 412 045 ex.) suivis par Courrier international (–1,2%, à 194 779 ex.). Gros trou d'air pour la presse d'actualité générale, qui baisse au global de –11,4%, dont la plus grosse chute est celle de Stop arnaques (–22,9%, à 46 982 ex.). Pour autant, quelques titres demeurent plus stables, comme Le Journal du dimanche (+1,1%, à 265 175 ex.), Le Nouveau Détective, en hausse de 0,6%, à 234 982 ex., Sélection Reader's Digest (+2,3%, à 306 474 ex.), Réponse à tout, qui progresse de 1,6%, à 127 663 ex., ou encore Jeune Afrique, qui, en totalisant 15 261 ex., croît de 8,3%.

 

Presse féminine

–2,01%

La famille a sans doute été la plus dynamique de la catégorie magazine, avec le lancement de trois hebdomadaires : Grazia (Mondadori France), Envy (Marie Claire) et tout récemment Be (Lagardère Active). Pourtant, la presse féminine accuse une baisse de 2%, une chute moins importante néanmoins que celle de l'an passé (–3,2%). Les titres en progression sont Biba (+8%, à 296 474 ex.), Vogue Paris (+8,4%, à 111 377 ex.), Elle (+3,8%, à 370 658 ex.), Plantes et Santé (+3,1%, à 33 529 ex.), Top santé (+1,5%, à 313 303 ex.), Marie Claire (+1,4%, à 430 355 ex.), Cosmopolitan (+1,4%, à 430 355 ex.), Santé magazine (+1,2%, à 241 232 ex.), Modes & Travaux (+0,6 %, à 372 056 ex.), Glamour (+0,6 %, à 359 836 ex.) et Vie pratique madame (+0,2 %, à 102 437 ex.). Les féminins pratiques continuent de voir leur lectorat s'éroder, même si leurs diffusions restent fortes, à l'image de Femme actuelle, en baisse de 5,6%, à 927 420 ex., ou de Maxi (–2,5%, à 464 961 ex.). Le géant de la famille reste Version Femina, le supplément de la presse quotidienne régionale (3 523 472 ex., –1,5%), suivi par Femme actuelle et Prima (477 389 ex.), Maxi,Avantages (438 565 ex., –1,1%) et Marie Claire.

 

Presse économique

–11,46%

Annus horribilis pour la presse économique, qui a longtemps été l'une des familles de presse les plus prospères. En 2008, le déclin était amorcé, avec une baisse de 1%. La chute est dix fois plus importante en 2009… Seuls Alternatives économiques (+1,7%, à 106 145 ex.), Courrier cadres (+2,1 %, à 91 845 ex.) et Le Nouvel Economiste (+0,2%, 21 733 ex.) surnagent. Les plus fortes diffusions, toutes en baisse, sont Le Particulier (–4,6 %, à 460 090 ex.), Capital (–7 %, à 352 052 ex.), Challenges (–3,7 %, à 250 065 ex.), Mieux Vivre votre argent (–4,4%, à 238 555 ex.) et L'Expansion (–5,6%, à 150 076 ex.). La presse financière souffre plus encore, avec des chutes dépassant parfois 30%, tels Le Revenu bourse (–34,8%, à 68 128 ex.), Investir magazine, qui baisse de 32,2%, à 59 008 ex., et Le Revenu placements (–30,8 %, 81 573 ex.).


Presse TV

–3,13%

Les traditionnelles « vaches à lait » des éditeurs restent millionnaires en diffusion, mais leurs ventes continuent à s'éroder. Un nouveau géant de la diffusion est arrivé : TV magazine (5 883 103 ex.) le supplément de la presse quotidienne né de la fusion de TV magazine et de TV hebdo. Télé Z, lui, reste le champion de ventes (1 646 829 ex., –3,4%), suivi de Télé 7 jours (1 471 593 ex., –4,7%), les « quinzomadaires » TV grandes chaînes (1 118 520 ex., –1,2%), Télé loisirs (1 100 242 ex., –6,2%) et Télé 2 semaines (1 099 022 ex., –5,3%). Après l'ouragan causé par le lancement des quinzomadaires de Prisma Presse, les titres de presse TV ne semblent pas trop affectés par la concurrence d'Internet et des pages télévision des magazines, notamment ceux de la presse people.


Presse people

–6,22%

La presse people aurait-elle mangé son pain blanc ? Après des années florissantes de montée en puissance progressive, la famille accuse un repli : –6,2%. Closer en est, pour la deuxième année consécutive, le leader (–5,6%, à 465 742 ex.), suivi par Public (–2,5%, à 428 220 ex.), Voici (–8,4%, à 408 120 ex.), France dimanche (–8,4 %, à 396 012 ex.) et Ici Paris (–4,3%, à 349 891 ex.). Le public, semble-t-il, n'a plus d'appétit pour la presse people « trash », où l'on voyait les stars remplir leur chariot de courses ou avec des auréoles de sueur sous les bras. De plus, les féminins flirtent de plus en plus avec le people, surtout les derniers hebdomadairess comme Grazia, Be et surtout Envy. Vont-ils tailler des croupières aux historiques gazettes de vedettes ?

 

Presse décoration

–4,11%

Longtemps, la presse décoration a eu le vent en poupe, une tendance infléchie depuis l'année 2008, où la famille accusait un ralentissement (–2,4%). Si le secteur reste pléthorique par le très grand nombre de titres, les temps restent à la baisse en termes de diffusion. La crise, qui gèle les investissements immobiliers, en serait notamment la cause. Du coup, les lecteurs préfèrent cultiver leur jardin : le leader est désormais Détente jardin (308 106 ex., +1,8%), suivi par Maison créative (297 830 ex., +6,5%), Art & Décoration (238 006 ex., +2,4%), Rustica hebdo (231 848 ex., +4,6%) et Maison & Travaux (178 605 ex., +4,4%). La plus grande progeression est celle de Résidences décoration (+10,8 %, à 114 119 ex.).


Presse cuisine

+6,11%

Enfin une famille de presse dont l'évolution est positive ! Alors que les émissions comme Un dîner presque parfait ou Top chef font un malheur à la télévision, la presse cuisine ne s'est jamais aussi bien portée, après avoir progressé quasiment sans accroc depuis… 1999 ! En tête, Maxi cuisine (+6,6%, à 233 530 ex.), Vie pratique gourmand (+7,4%, à 198 805 ex.), Cuisine actuelle (–0,9%, à 189 190 ex.), Regal, qui progresse de mainère importante (+34,9%, à 173 927 ex.), et enfin Elle à table (+6%, à 161 755 ex.). Sans doute les Français ont-ils limité leurs dépenses de sorties et s'efforcent de manger chez eux comme au restaurant…

Envoyer par mail un article

Dossier OJD 2009 - familles de presse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.