Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'oubli numérique en question

06/05/2010 - par Entretien: Patrick Cappelli

Protection des données privées, développement durable, conjoncture... Philippe Ceyrac, président de la délégation marketing services de l'AACC, fait le point sur le secteur.

Comment se porte le marché du marketing direct?

Philippe Ceyrac. Les agences ont souffert en 2009, avec une baisse moyenne de 15 % de leur marge brute (1). Les compétitions se sont raréfiées. On a cru que le marketing services, générateur de retour sur investissement rapide, allait mieux résister que la publicité, mais cela n'a pas été le cas.

 

Avec la crise, le développement durable est-il toujours une problématique d'actualité?

Ph.C. Depuis deux ans et demi, l'AACC a pris le sujet à bras le corps. Les directions des achats des annonceurs commencent à nous poser la question du développement durable. Nous avons mis au point un outil pour mesurer l'indice carbone des campagnes, accompagné de formations spécifiques. Une charte en cinq points signée par les agences préconise de faire travailler les imprimeurs labellisés Écovert. Enfin, une commission transversale à l'AACC cherche à déterminer des indicateurs RSE [responsabilité sociale des entreprises], parmi lesquels figure celui du développement durable, pour l'ensemble des agences de communication et pas seulement celles qui font du marketing services.

 

Quelle est la situation concernant la protection des données privées dans les campagnes de marketing direct ?

Ph.C. Ce débat concerne surtout le marketing en ligne, avec, par exemple, le droit à l'oubli numérique soulevé par Nathalie Kosciusko-Morizet. Nous préparons un livre blanc sur le sujet. Un certain nombre de données comportementales sont susceptibles d'êtres suivies grâce aux «cookies». C'est un débat compliqué, sachant que réclamer un «opt in» [collecte des données personnelles basée sur le consentement préalable de l'internaute] systématique est impossible.

 

Quelle est la tendance pour les mois à venir?

P.C. Le premier trimestre 2010 a été très calme, avec peu d'activité et peu de compétitions, et nous ne prévoyons pas de rebond significatif dans un avenir proche.

Envoyer par mail un article

L'oubli numérique en question

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.