Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Twitter: parler peu pour dire beaucoup

28/10/2010 - par M.J.

Le microbloguing n'échappe pas à la sagacité des instituts d'études. Le cabinet Inférences, spécialiste du langage, a testé son nouvel outil Doxoweb, fruit de cinq années de développement, sur le Twitter français, en choisissant un sujet d'actualité politique et sociale ô combien brûlant: la réforme des retraites. Entre le 30 août et le 17 septembre, soit une semaine avant et après la première mobilisation syndicale du 7 septembre, près de 1000 «tweets» ont été extraits et décryptés, pour livrer une photographie très négative du projet de loi.

«L'outil peut venir alimenter les études marketing dans une logique d'analyse des réactions (pré et post-tests) et de surveillance (analyse de perception et de climat en continu)», affirme Jean Laloux, président d'Inférences. Et de rappeler le fort niveau de prédictivité de Twitter, confirmé au fil d'études menées outre-Atlantique sur la confiance des consommateurs, la perception des marques ou encore la performance commerciale d'un film.

Quelle valeur accorder à un outil d'étude dont le matériau se limite en vérité à 140 caractères? La méthode fonctionne dès lors qu'elle joue sur la quantité de messages. Analyser 100 tweets n'aurait guère de sens. Mais en décrypter 1000, 2000, 3000… Twitter offre justement cette volumétrie.

Envoyer par mail un article

Twitter: parler peu pour dire beaucoup

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.