Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sport

Rugby: TF1 aimerait marquer l'essai

06/01/2011 - par Bruno Fraioli

Une Coupe du monde chasse l'autre. Après le football en 2010, cette année sera celle du rugby. Comme pour le ballon rond, c'est TF1 qui en détient les droits exclusifs en France. Toutefois, à 40 millions d'euros, cet événement, qui sera disputé du 9 septembre au 23 octobre en Nouvelle-Zélande, aux antipodes donc, apparaît déjà comme un boulet financier pour la Une.

Compte-tenu de l'important décalage horaire (12 heures), la plupart des rencontres ne pourront être visibles en France qu'en pleine nuit. Seuls quelques matchs bénéficieront d'horaires moins contraignants, le matin à 8h30…

Du coup, TF1, qui doit contractuellement diffuser au moins 20 rencontres, cherche à en revendre à d'autres diffuseurs. Les packages doivent être suffisamment attractifs pour intéresser France Télévisions, Canal+ ou une autre chaîne, mais pas trop tout de même pour que Téléfoot ne se retrouve pas, par exemple, en concurrence avec un France/Nouvelle-Zélande.

Pour les sponsors aussi, la distance représente une contrainte. Toutefois, la Société générale, partenaire du XV de France, du Top 14 et de la dernière Coupe du monde de rugby, en France, a signé pour l'édition 2011 et la suivante (2015), qui se disputera en Angleterre.

Présent dans quatre-vingt-deux pays, l'établissement financier entend utiliser le rugby pour développer sa notoriété au niveau international. Il partagera sa position de partenaire mondial avec DHL, Heineken, Emirates, Mastercard et ANZ (Australia and New Zealand Banking Group), une banque locale qui détiendra les droits pour la zone Pacifique.

Envoyer par mail un article

Rugby: TF1 aimerait marquer l'essai

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.