Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Commerçant intuitif

13/01/2011 - par Rita Mazzoli

Jean-Luc Colonna d'Istria, directeur du pôle maison du concept store Merci

Au siècle dernier, en prenant à contre-pied les puissants industriels du jouet, il amusait les enfants en séduisant les parents. Jean-Luc Colonna d'Istria était alors le PDG de Bien Joué, catalogue de vente par correspondance de jouets pédagogiques et éducatifs, depuis absorbé par la Fnac. Il fut ensuite, aux côtés de François Lemarchand, le fondateur de Nature & Découvertes, avant de revisiter le concept de la quincaillerie-droguerie en lançant Résonances. «Le design était alors très banalisé et nous voulions compenser cette banalisation par des objets qui avaient de la mémoire», se souvient celui qui se définit lui-même comme un «commerçant intuitif».

Dix ans plus tard, alors que le design a, selon lui, «retrouvé de l'esprit», il met son goût des autres et des objets au service de Merci, concept store parisien né de l'envie de partager de Marie-France Cohen et de son mari Bernard, aujourd'hui décédé, fondateurs de l'enseigne Bonpoint. Accompagné de son camarade de jeux le styliste Daniel Rozensztroch («Nous nous connaissons par cœur, cela fait gagner du temps»), Jean-Luc Colonna d'Istria propose aux visiteurs des rencontres improbables entre des pièces uniques signées par des créateurs et des objets produits en grand nombre. Des choix qui ne doivent rien aux cahiers de tendances des bureaux de style mais tout à ses propres capteurs. «À un moment ou à un autre, tout le monde finit par détester les tendances. L'essentiel, c'est de le faire avant les autres», avance l'ancien élève de Sciences Po et de Dauphine. Mission réussie. 

Envoyer par mail un article

Commerçant intuitif

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.