Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La maison éditorialisée

13/01/2011 - par Rita Mazzoli

Anne Desnos-Bré, rédactrice en chef de Marie Claire Maison

«Je ne suis pas une Madame déco et jamais je ne tuerai pour un abat-jour.» Lâché trente secondes après le début de l'entretien, l'aveu paralyse la journaliste venu dresser le portrait de la patronne de la rédaction de Marie Claire Maison, titre culte de la presse décoration. D'autant que tout dans le parcours d'Anne Desnos-Bré tend à prouver le contraire.

Journaliste pour Maison française, AD France et AD Italie ou Interior Plus Design Russie, chef du service déco et design de feu Jasmin, la belle brune aligne tout de même près de quinze ans d'expérience dans le secteur, en France comme à l'étranger. «Avant tout, je suis une journaliste. Après avoir commencé ma carrière au desk de l'agence Associated Press où je traitais de tous les sujets, j'écris aujourd'hui sur un sujet spécifique et léger: la déco.» Ouf! De cette formation en agence de presse, Anne Desnos-Bré a conservé la rigueur, la hiérarchisation de l'info, le sens de l'éditorial.

Aux commandes de Marie Claire Maison depuis 2008, elle s'attache à lui faire retrouver les fondamentaux du journalisme. «On ne révolutionne pas un titre qui a quarante ans et qui, de surcroît, marche bien. En revanche, je voulais davantage de proximité avec la lectrice. Ne pas lui servir du vent mais un titre très agréable et bien informé.» Exit les «sols en béton gris souris recouverts d'un tapis négligemment jeté» qui légendaient les photos. Désormais, l'info prime: nom du créateur, dimensions, lieu de vente, prix, etc. Mais la déco est aussi, pour elle, un bon observatoire de la société: «On y approche plus qu'ailleurs l'intimité des gens.»

Envoyer par mail un article

La maison éditorialisée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.