Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

recrutement

Laurence Bricteux, à la perfection

10/02/2011 - par Gilles Wybo

La directrice marketing du site de recrutement Monster mise sur l’enthousiasme et le «zéro défaut» pour piloter ses équipes à distance.

«Aussi bien chez Apple que chez Monster, j'ai eu la chance de constituer moi-même mes équipes et à chaque fois, j'ai privilégié un critère: l'enthousiasme.» Quand elle recrute, Laurence Bricteux, la directrice marketing et des relations presse du site américain, recherche des collaborateurs qui «ont envie». Parce qu'elle sait que dans une entreprise Web comme Monster, ils devront être autonomes, performants et rapides. «D'autant que dans notre métier, le recrutement, les clients sont toujours pressés, tout est urgent», confirme Gilles Cavalari, directeur des opérations Europe du Sud de Monster.

Pas de quoi déstabiliser Laurence Bricteux. «Elle est passée par les cabinets ministériels en Belgique, elle a appris à gérer la pression», souligne Alain Jung, vice-président d'Arcturus Group, une entreprise de conseil en affaires publiques qui travaille pour Monster. Le mode de fonctionnement de cette directrice marketing avec ses collaborateurs? Elle les juge aux résultats. «Chaque personne de l'équipe a un certain nombre de lignes directrices, missions à remplir et responsabilités, détaille-t-elle. Je ne suis pas une adepte du reporting et du contrôle systématique, quotidien.» De toute façon, une revue mensuelle de résultats est prévue pour cela.

Autre spécificité de son management: l'exercice à distance. Son service est éclaté entre Levallois (Hauts-de-Seine), Marseille, l'Italie et l'Espagne. «Bâtir un esprit d'équipe à plus de mille kilomètres de distance, ce n'est pas évident, reconnaît-elle. Forcément, je fais moins de micromanagement.» Même si elle utilise tous les outils possibles pour garder le lien: téléphone, e-mail, tchat, etc.

La stabilité

Le pilotage d'équipes éloignées, une activité qu'elle maîtrise bien, elle l'a pratiqué pendant presque dix ans chez Apple. Et elle a ses techniques de «team-building» (construction d'équipe). Depuis qu'elle a rejoint Monster, elle réunit tous ses collaborateurs deux fois par an. Ainsi, en septembre, à Marseille. La journée de travail s'est terminée sur la plage entre baignade et barbecue. D'ailleurs, la directrice marketing est capable de montrer les crocs quand ses équipiers sont mis en cause. «Il est difficile de critiquer ses collaborateurs, remarque Gilles Cavalari, qui l'affronte parfois en comité de direction. Elle les défend, y compris si l'un d'entre eux a commis une erreur manifeste.»

Laurence Bricteux aime bien les équipes stables, les relations de long terme. «J'ai eu la chance de ne jamais avoir à me séparer d'un collaborateur, explique-t-elle. Je ne suis pas quelqu'un qui aime le conflit.» Pour autant, elle est capable de s'emporter. Pour l'énerver, il suffit de lui présenter un e-mailing, prêt à partir, avec une mise en page peu soignée, une simple faute d'orthographe ou un lien Internet qui ne fonctionne pas… «Tout ce qui sort de chez nous doit être zéro défaut parce que c'est l'image de la marque qui est en jeu», assène-t-elle. À chaque petite erreur, elle endosse le rôle de chef méticuleux, exigeant, voire perfectionniste.


Son parcours en bref

2008. Directrice marketing de Monster Europe du Sud.
1999. Responsable marketing, communication d'Apple Belgique, puis «senior manager marketing & communication» d'Apple (Europe, Moyen-Orient, Afrique).
1995. Porte-parole du secrétaire d'État en charge des travaux publics, Éric André, au sein du gouvernement belge.
1991. Diplômée en journalisme et communication de l'université libre de Belgique.

Envoyer par mail un article

Laurence Bricteux, à la perfection

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.