Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Petites parties entre amis

21/04/2011 - par Fanny Le Borgne

Par essence individuels, les minijeux que l’on trouve par milliers sur le Net se sont mis à l’heure des réseaux sociaux, où ils connaissent un véritable engouement. Une aubaine pour les petites et grandes entreprises qui gravitent autour de ce nouveau marché.

Oubliée, l'image du «gamer»: celui qui joue sur Internet n'est plus forcément un geek accro à des jeux de rôles ou de combat. Désormais, c'est un peu tout le monde. Qui n'a jamais consacré quelques minutes à cliquer sur des diamants, animaux, gâteaux ou tout autre objet virtuel rigolo? Futiles mais addictifs et de courte durée, ces «casual games» (jeux occasionnels) se sont

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner