Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

événementiel

EVENEMENTIEL / Une nouvelle relation entre réel et virtuel

05/01/2012 - par Marc di Rosa

À l'avenir, il se pourrait que la communication événementielle n'entretienne plus tout à fait le même rapport avec Internet. Jusqu'alors, prévalait un découpage classique en trois actes: annonce de l'événement sur le Web, déroulement de celui-ci et prolongation en ligne. Mais ce modèle commence à dater, notamment par rapport à l'évolution des usages numériques. L'année 2012 devrait faire émerger une nouvelle relation entre réel et virtuel dans l'univers de la communication événementielle. Grâce à l'utilisation de technologies sans contact (RFID, NFC etc.), la participation à un événement «de terrain» est reliée en temps réel à sa retranscription sur les réseaux sociaux. C'est ce qu'ont illustré deux opérations françaises pionnières en 2011, celle de l'Axe Boat (cf. Stratégies n°1641 du 07/07/2011) et du train de Noël de Coca-Cola (cf. Stratégies n°1658 du 08/12/2011). La personnalisation et l'instantanéité seront de mise, ainsi que la visibilité de l'opération au-delà des seuls participants. Illustration de ces «événements augmentés», les profils Facebook sont mis à jour en fonction des actions accomplies (déplacement, photos etc.) et, inversement, les réseaux sociaux influent en temps réel sur le déroulement des opérations (sélection, vote, etc.). Certains grands annonceurs et leurs agences planchent déjà sur l'intégration des téléphones mobiles et l'emploi de la géolocalisation afin de pousser plus loin cette réunion du réel et du virtuel.

Envoyer par mail un article

EVENEMENTIEL / Une nouvelle relation entre réel et virtuel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.