Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télécoms

5. SFR mise sur la télévision et l'affichage

02/02/2012 - par Capucine Cousin

Comme Orange, SFR a revu ses investissements publicitaires à la baisse en 2011 (–13,8%), avec 305,3 millions d'euros investis. Et ce alors que l'opérateur télécoms a été amené à communiquer lors de la hausse de la TVA le 1er janvier 2011 ou pour anticiper l'arrivée de Free Mobile. La télévision est devenue son support principal, avec 92,4 millions d'euros d'investissements publicitaires (+3,19%), suivi par la publicité extérieure (64,3 millions d'euros, +75%) et Internet (62 millions d'euros, +9,83%). En revanche, la presse s'écroule, à 47,1 millions d'euros (–60,1%) tandis que la radio chute également, à 39,7 millions d'euros (–15,64%). Pas de campagnes en cinéma pour 2011, où SFR avait investi 6,52 millions d'euros en 2010.

«On a choisi cette année-là la télévision pour socle, car elle permet de raconter une histoire, ce qui était adapté à notre “storytelling” de marque et à notre nouveau slogan “Carrément vous”. Nous avons également privilégié l'affichage, les gros dispositifs événementiels, en gares, bâches extérieures, etc.», résume Anne Philippot, directrice publicité, Media et Brand Management chez SFR, qui travaille avec l'agence Leg. Parallèlement, l'opérateur s'est fortement désinvesti de la presse, malgré des opérations événementielles au printemps 2011, comme le tirage d'un numéro du quotidien gratuit Direct matin en format carré ou des insertions publicitaires particulières dans Le Nouvel Observateur et Grazia. Pour 2012, télévision et affichage resteront les socles de communication de la marque.

Envoyer par mail un article

5. SFR mise sur la télévision et l'affichage

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.