Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BIENVENUE DANS LA VIE D'ALEXANDRA ET DE JEAN

17/12/1999

Comme la publicité, la télévision cherche de plus en plus à refléter la réalité quotidienne. Même dans des programmes de fiction. C'est le cas avec Un Gars, une Fille, la seule véritable innovation de France2 depuis la rentrée. Drôle et léger, ce programme court de six minutes, diffusé à 19h50 tous les soirs de la semaine depuis le 11octobre, fait entrer «l'oeil indiscret de la caméra dans la vie d'un couple de trentenaires», comme le définit Nathalie Roger, conseillère de programmes à l'unité jeux, variétés et divertissements et initiatrice du programme. «On a tous vécu ces scènes au moins une fois dans notre vie», ajoute-t-elle. Dans la voiture, chez l'une des belles-mères, mais aussi au lit. Le gars, c'est Jean Dujardin, acteur repéré dans la troupe de comiques Nous, c'est nous. La fille, c'est Alexandra Lamy, actrice retenue après casting. Comble de réalisme, ils se prénomment aussi Jean et Alexandra à l'écran. Les acteurs sont d'ailleurs tellement impliqués qu'ils écrivent parfois un épisode. On raconte aussi qu'en dehors du tournage, ils continuent à se surnommer «chouchou», comme dans les sketchs, qui durent chacun trente secondes, soit la durée d'un spot de publicité. «Par souci de réalisme, les épisodes sont tournés dans de vrais appartements ou des vraies boutiques, jamais dans des décors, et souvent en lumière naturelle», appuie Isabelle Camus, directrice générale de Productions22, et importatrice de ce programme initialement québécois. Certes, comme dans toute émission d'humour, Un Gars, une Fille frôle parfois la caricature. Mais le public jeune adore. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude menée par l'Ifop pour France2. Depuis son lancement jusqu'à la fin novembre, le programme réalise en moyenne 5,2% d'audience et 23,5% de parts de marché auprès des 15-24ans, avec des pointes à 30% la dernière semaine de novembre. Les trentenaires, en revanche, commencent par «rejeter ce quotidien vrai et banal parce qu'ils s'identifient trop», selon Nathalie Roger, puis ils y adhèrent. Auprès des 25-34 ans, l'émission a d'ailleurs plus de mal à s'installer, avec une moyenne de 4,3% d'audience et de 14,2% de parts de marché. Qu'importe, l'émission a atteint sa cible jeune. Elle est en train de s'installer et va donc durer. À partir du 20décembre, France2 va rediffuser des épisodes et prévoit un bêtisier. De nouveaux épisodes seront de retour au mois de février. Lionel Gaillaud

Envoyer par mail un article

BIENVENUE DANS LA VIE D'ALEXANDRA ET DE JEAN

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.