Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Juin

17/12/1999

Un manager pour France Télévision

Le CSA vole la vedette aux Internationaux de Roland-Garros en désignant, par sept voix sur neuf, Marc Tessier pour succéder à Xavier Gouyou Beauchamps à la tête de France Télévision. Énarque doublé d'un polytechnicien, ce nouveau venu a dirigé Havas et Canal +. Il possède un profil de manager peu banal dans le monde de la communication.

Un manager pour France Télévision

Le CSA vole la vedette aux Internationaux de Roland-Garros en désignant, par sept voix sur neuf, Marc Tessier pour succéder à Xavier Gouyou Beauchamps à la tête de France Télévision. Énarque doublé d'un polytechnicien, ce nouveau venu a dirigé Havas et Canal +. Il possède un profil de manager peu banal dans le monde de la communication.

Vivendi et Pathé en fusion

En juin, Jean-Marie Messier n'avait pas encore de soucis boursiers. Il marque alors un point en annonçant pour septembre une opération de fusion de son groupe Vivendi avec Pathé. Immédiatement suivie d'une «défusion», celle-ci permet à Vivendi de reprendre la participation de Pathé dans CanalSatellite (20%) et BSkyB (17%). Pathé, lui, se focalise sur le cinéma, les chaînes thématiques, Libération et l'Olympique lyonnais.

Le Crédit lyonnais enterre ses frasques

Pour son opération de privatisation qui démarre le 15 juin, le Crédit lyonnais fait table rase du passé. La campagne signée Devarrieuxvillaret et BDDP Corporate, qui bénéficie d'un budget de 50MF, apostrophe le public sur le thème «C'est maintenant qu'il faut réserver vos actions». À l'appui, des arguments chiffrés et tangibles. Un retour aux fondamentaux, comme on dit.

Envoyer par mail un article

Juin

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.