Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

À la rencontre du 3e type

17/12/1999

Qui succèdera aux Nagui, Sébastien et autres Drucker? Les chaînes de télévision sont à l'affût de nouvelles têtes. Certaines, plutôt prometteuses, ont déjà fait leur apparition. De quoi rêvent-elles, où iront-elles? Nous avons posé la question à cinq d'entre elles.

Révolution dans le paysage audiovisuel français: Jean-Pierre Foucault cherche un successeur. Depuis le 2novembre, l'animateur vedette de TF1 s'est même lancé dans un casting géant intitulé «opération: prenez ma place». D'ici au mois de juin, il compte passer dans une vingtaine de villes de province pour auditionner à chaque fois une cinquantaine de candidats.«Il y a de nombreux concepts d'émissions, mais pas suffisamment d'animateurs pour les mettre en oeuvre», justifie-t-on dans son entourage. Un souci d'ailleurs partagé par d'autres chaînes. Paul Nahon et Bernard Benyamin, les présentateurs d'Envoyé Spécial, ont proposé de leur côté à France2 de donner leur chance à de nouveaux talents. Ils ont obtenu un créneau horaire, en troisième partie de soirée. Les talents sélectionnés auront 52minutes pour tester leurs concepts. Avant d'apercevoir toutes ces nouvelles têtes, voici un petit tour des derniers arrivés.

Divertissements

Linda Hardy Trois mois après ses débuts sur le plateau deTout le monde en parleaux côtés de Thierry Ardisson, le samedi soir sur France2, Linda Hardy s'est installée. Elle a même pris du grade. En témoigne sa prestation au dernierTéléthon, en direct de Montpellier. Une belle expérience, pour cette ancienne Miss France âgée de 26ans, qui a d'abord été mannequin. Son arrivée à la télévision? C'est à l'occasion de son premier film,Recto Verso, qu'elle est invitée sur le plateau de Thierry Ardisson. Qui se souviendra d'elle, une fois Laurent Ruquier parti. Et le tour est joué. Mais elle reste pragmatique.«Je suis toujours en phase d'apprentissage,affirme-t-elle.Il ne faut pas brûler les étapes.»Elle avoue tout de même«rêver de présenter un jour sa propre émission»...

Émissions sportives

Fabien Le Boucher Il a commencé comme assistant de production à Canal+. Six ans plus tard, il présente, en clair et en duo avec Bouaza Trifi,Le journal des sportsentre les deux parties deNulle Part Ailleurs. Cette ascension, Fabien Le Boucher, 28ans, la doit à son originalité. Ses sujets,«plus proches du cinéma que du journalisme», l'ont rapidement fait remarquer. Montage, réalisation, postsynchronisation, il sait tout faire.«Pour cinq minutes d'émission, il faut environ huit heures de montage»,explique-t-il, avant d'avouer que«le plus difficile est d'être bon tous les jours».

Reportages

Laurent Delahousse Après trois ans chez LCI, Laurent Delahousse présente depuis un anDe quel droit, un concept entreCombien ça coûteetCapital, le mardi soir sur M6. Mais le voilà déjà qui souhaite revenir à son métier de base, l'information. Si les modalités de ce retour ne sont pas arrêtées, Laurent Delahousse a déjà réfléchi à un magazine«plus personnel dans le ton, le style et le contenu». À 30ans, il se décrit encore comme«un adolescent en télévision». Mais il est déjà persuadé qu'il faut savoir prendre son temps pour durer.

Émissions scientifiques

Gaël Pollès Son entrée à La Cinquième, Gaël Pollès l'a faite il y a deux ans. Sur casting. Stagiaire auxÉcrans du savoir, l'émission du matin de la chaîne, il s'est rapidement intégré. Après des études de droit, Gaël Pollès a choisi la télévision. Une semaine sur deux, quatre jours par semaine, il assume donc un direct de plus de deux heures.«Cette émission correspond à l'idée que je me fais de la télévision,explique-t-il.Elle permet d'apprendre sans en avoir l'impression.»À 27ans, Gaël avoue avoir reçu d'autres propositions. Mais son avenir, pour l'instant, reste sur La Cinquième.

Information

Thomas Hugues Le «joker» de TF1 pour les journaux télévisés s'aventure hors des sentiers de l'information. À 33ans, ce journaliste vient de faire ses débuts dans l'animation. Le 15décembre, il a coprésenté en prime time avec Valérie Benaïm la première deDéfense d'entrer.«Un nouveau monde», pour Thomas Hugues, qui espère réussir à«marier information et divertissement». Il trouvera d'ailleurs une autre occasion de s'y essayer, dès la nuit du réveillon, qu'il passera en direct à l'antenne de 2heures à 8heures du matin, aux côtés de sa femme, Laurence Ferrari.

Envoyer par mail un article

À la rencontre du 3e type

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.