Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

OBJECTIF: 10% DU MARCHÉ DU TÉLÉPHONE EN 1998

27/02/1998

Jean-Claude Duffaud, directeur général de Lyonnaise Câble à Annecy, peut envisager l'avenir avec sérénité. Après la télévision (17000abonnés depuis huit ans), la filiale de la Lyonnaise a lancé le «cybercâble» en janvier 1997 (600abonnés), puis, en décembre, le téléphone sur le câble qui représente le principal vecteur de rentabilité à venir. Est-ce l'effet de cette nouvelle offre multiproduit, Jean-Claude Duffaud assure que «depuis quelques mois, le nombre de nouveaux abonnés mensuels a presque doublé par rapport à 1997, qui enregistrait entre 30 et 40 abonnés par mois». Pour la téléphonie, l'entreprise revendique aujourd'hui près de 1000 abonnés et vise plus de 4000 contrats d'ici à fin 1998, soit 10% de parts de marché. Pour cette opération, seule concurrente sur la boucle locale de France Télécom, la Lyonnaise a investi 20millions de francs en 1997. Cette année, elle prévoit près de 10millions dans l'extension de son réseau pour séduire la clientèle des entreprises. Une course de vitesse avant la riposte de France Télécom qui pourrait prendre la forme de la technologie ADSL pour le haut débit. Annecy est aussi une ville expérimentale pour l'opérateur qui teste les réactions de 120 utilisateurs de la Netbox, un décodeur Internet pour télévision permettant de se passer de l'ordinateur. -

Envoyer par mail un article

OBJECTIF: 10% DU MARCHÉ DU TÉLÉPHONE EN 1998

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.