Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La radio est en retard

18/02/2000

Jean-Charles Abeille, directeur du développement international chez Europe Régies Pas facile de vendre la radio à l'étranger. Arrivé en décembre dernier chez Europe Régies comme directeur du développement international, Jean-Charles Abeille savait que sa tâche n'allait pas être aisée.«Le média n'a jamais été valorisé à l'international,regrette-t-il.Nous avons pris beaucoup de retard par rapport aux autres médias, notamment à la presse qui possède depuis longtemps des structures commerciales adaptées. Avant Europe1, c'est le média radio que l'on doit donc valoriser.»L'une des premières actions de cet ancien directeur de la publicité internationale de Régie Obs consiste à «éduquer» les annonceurs étrangers, notamment via une revue du paysage média en France et de la radio en particulier.«L'une de nos missions est de localiser clairement les centres de décisions,poursuit-il.Il faut parfaitement connaître tous les processus et bien cerner les problèmes.»Le discours doit être également adapté selon l'interlocuteur. Un Anglais, ainsi, sera plus sensible à un discours quantitatif qu'un Italien, qui écoutera plutôt les concepts. Reste que, d'après Jean-Charles Abeille, la publicité internationale en radio ne devrait pas dépasser 5% du chiffre d'affaires total, alors qu'elle peut rapporter 15% des recettes d'un magazine. Bruno Fraioli

Envoyer par mail un article

La radio est en retard

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.