Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Leo Burnett [164,7millions de francs]

21/04/2000

P our Jacques Bordelais, le président-directeur général de Leo Burnett en France, 1999 restera avant tout l'année de«l'offensive créative».Après s'être adjoint les services des très convoités directeurs de création Christophe Coffre et Nicolas Taubes, transfuges de Publicis, l'agence a sorti plusieurs campagnes remarquées. Avec Free, 3617Annu, les déjections canines de la Mairie de Paris, Krisprolls ou Heinz, récemment couronné d'un prix au Club des directeurs artistiques, les successeurs de Bruno Lacoste, parti chez Conquest avec la directrice générale, Sylvie Gassmann, ont«tenu leurs promesses»,relève le publicitaire. Qui ajoute:«En quelques mois, nous avons eu plus de retombées que pendant toutes les années précédentes.»Deuxième fait marquant: une croissance soutenue de l'activité, supérieure à 30%. Il faut dire que l'agence a engrangé nombre de nouveaux budgets: le Ticket de France Télécom, Free et 3617Annu, du groupe Ilyad, Heinz, Cardiff (produits financiers du groupe Paribas), la compagnie aérienne SAS, Vileda, Delta Airlines, Maalox, Sodebo ou la Camif. Mais Leo Burnett a également pris une participation dans Aastuce, une agence de promotion.«Même sans intégrer, sur ses 40millions de francs de marge brute, la part que nous consolidons, nous progressons de +16%»,signale le patron. Dernier point: le lancement de Bcom3. Initialement baptisée BDM, cette entité marie McManus, le holding de D'Arcy, à Leo Group. Ceci, sous le regard bienveillant du japonais Dentsu, qui en contrôle 20%. Mais ce qui préoccupe, aujourd'hui, un Jacques Bordelais toujours sur la brèche, ce sont trois dossiers chauds: gagner la compétition Disneyland Paris, recruter un directeur général et, côté achat d'espace, suivre le dossier du rapprochement entre les deux agences médias de Bcom3, Starcom (Leo Group) et Mediavest (McManus Group).

Envoyer par mail un article

Leo Burnett [164,7millions de francs]

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.