Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Colorado [33,5millions de francs]

21/04/2000

C laude Oliel, le président de Colorado, a une réponse simple pour expliquer la progression modeste, au regard de la tendance du marché, de sa marge brute, passée de 31,1millions de francs en 1998 à 33,5millions en 1999:«Les gains enregistrés l'an dernier n'ont pas encore tous été comptabilisés». De fait, l'agence n'a décroché qu'au dernier trimestre le budget Hyundai, qui va représenter quelque 50millions de francs d'investissements publicitaires en année pleine.«Le gain d'un budget automobile et celui d'un budget bancaire, la carte Visa Premier, voilà les deux grandes événements de l'année pour nous», résume le publicitaire, qui estime, du coup, être entré dans la cour des grands. Un seul client a été perdu, la marque de lingerie féminine Barbara, mais douze ont été gagnés. Colorado a fait fort. Parmi les principaux gains: les cafés Legal, le réseau d'audioprothésistes Entendre, le Comptoir des cotonniers, le tourisme de la République Dominicaine, Brune Saint-Hilaire ou encore Gérard Pasquier. Du côté des clients acquis, comme le groupe Neptune, Colorado a renforcé ses positions avec le lancement de Courmayeur, une nouvelle eau minérale pour laquelle un film était prévu ce mois-ci. De même, l'agence a lancé en 1999 Azzura, le premier féminin des parfums Loris Azzaro. Les managers de Colorado, qui compte au total trente-cinq salariés, ont profité de cette belle santé pour monter en puissance dans le capital de leur enseigne. De 20%, leur participation a grimpé à 45% (dont 35% pour Claude Oliel), la majorité restant entre les mains du groupe Havas Advertising.

Envoyer par mail un article

Colorado [33,5millions de francs]

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.