Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

DP&S [27,5millions de francs]

21/04/2000

L' agence DP&S, implantée à Paris et à Lille, sa ville d'origine, a connu une année honorable, avec une légère progression de sa marge brute, de 25,7millions de francs en 1998, à 27,5millions l'an dernier. Mais l'actualité de DP&S tient avant tout à son évolution capitalistique. Son président- fondateur, Jean-Pierre Spriet, a décidé de céder l'essentiel de ses parts à ses quatre associés Jean-Pierre Bodart, Frédéric Clipet, Hubert Prévot et Bertrand Verspieren. En somme, une transition en douceur. L'opération, conclue au premier semestre de cette année, vise à donner une nouvelle impulsion à l'agence, qui table sur 32millions de francs de marge brute en 2000. Pour l'année écoulée, DP&S a surtout développé les comptes de ses clients existants, comme le Groupe George V et Saint-Maclou, mais elle a aussi glané quelques nouveaux comptes tels que Les Champagnes de Vignerons, PSA pour la communication auprès des concessionnaires, le distributeur Euro Santé Beauté, la banque BHE et le fabricant de linge de table Nydel. Le groupe compte sur cette restructuration pour développer, autour de son agence principale DP&S Conseil, l'activité de ses autres filiales: Money Back (marketing opérationnel, 6MF de marge brute), DP&S Interactif (multimédia, 2MF), CPG (studio graphique, 3MF) et DP&S Europe à Bruxelles, qui affiche 2MF de marge brute.

Envoyer par mail un article

DP&S [27,5millions de francs]

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.