Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les 10 premiers groupes de presse magazine

EMAP FRANCE : Une croissance soutenue

19/05/2000

Nous sommes passés d'un groupe de magazines à un groupe de médias organisés par marchés.»Arnaud de Puyfontaine, Pdg d'Emap France depuis octobre 1999, engage l'année 2000 avec une nouvelle structure constituée autour de sept pôles d'activités propres à chaque marché, contre quatre jusqu'ici. Ces pôles thématiques (automobile, télévision-cinéma, sport, techno, home-lifestyle et nature) comprennent les titres et les produits hors presse du groupe (bases de données, etc.). Les activités Internet, elles, sont réunies au sein d'Emap Digital France et vingt-deux titres professionnels du groupe le sont au sein du nouveau département Emap Live. Enfin, la régie des différentes activités d'Emap France est rassemblée au sein d'Emap Media, une régie interne placée sous la direction d'Anne-Claire de Lavigerie et de Carole Fagot. En 1999, le groupe Emap France a nettement élargi le périmètre de son portefeuille éditorial avec la création deFHM(cf. ci-dessous) et l'acquisition dePleine Vie. Le mensuel senior créé par Antoine Adam, aujourd'hui diffusé à 9380999exemplaires, est un poids lourd de la presse magazine actuellement en progression.«Nous sommes très satisfaits de son intégration dans le groupe», affirme Arnaud de Puyfontaine. Si aucun chiffre n'est dévoilé, Emap clôturant son exercice au 31mars, Arnaud de Puyfontaine ne cache pas sa satisfaction pour l'année écoulée et vise une progression à deux chiffres en 2000. Il compte pour cela sur une croissance organique basée sur le développement des titres existants mais aussi sur des lancements et des acquisitions.

Envoyer par mail un article

EMAP FRANCE : Une croissance soutenue

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.