Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les 5 premiers quotidiens régionaux

Le Dauphiné libéré : Suppléments et diversification

19/05/2000

Autre titre phare du groupe Hersant en Rhône-Alpes,Le Dauphiné libérén'a pas hésité à faire une incursion à Lyon en avril. Pas pour chasser sur les terres journalistiques duProgrès,mais pour organiser la première édition de Montagne Émotions, salon grand public sur les loisirs d'été dans les massifs montagneux, qui a attiré 12000 visiteurs et sera reconduit en 2001. C'est le deuxième produit dérivé filialisé du groupe après le lancement il y a deux ans de DNS, galerie marchande sur Internet en train d'évoluer vers un site-portail. Dans son savoir-faire éditorial traditionnel,Le Dauphiné libérédevrait poursuivre les publications de hors-série (quatre numérosMémoires d'icivendus à 70000exemplaires) et, en édition, la politique de guides Patrimoine, dont deux sur Lyon sortis en 1999, et du classiqueAlpes loisirs(environ 60000exemplaires), concurrent d'Alpes magazine.Le quotidien n'est pas oublié pour autant: une cellule consacrée aux suppléments a été créée en début d'année en parallèle d'un projet destiné à améliorer les services entre le journal et ses lecteurs.Le Dauphiné libérés'intéresse enfin à l'acquisition éventuelle d'un nouveau matériel d'imprimerie (une rotative) qui pourrait conditionner le changement de format du journal. Aucune échéance n'est encore fixée.«Nous en sommes seulement à la constitution du groupe d'études sur le sujet»,précise Bernard Seux, directeur de la communication du groupe grenoblois.

Envoyer par mail un article

Le Dauphiné libéré : Suppléments et diversification

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.