Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Gros plans sur les vingt leaders du marché

Burson Marsteller 51,5millions de francs

02/06/2000

L'année 1999 ne restera pas dans les annales de la filiale de Young&Rubicam.Sa marge brute a diminué de 4,8% par rapport à 1998. Deux événements expliquent cette contre-performance. La création en juin dernier de Young&Rubicam Corporate s'est traduite par un transfert d'activité au montant non dévoilé, mais significatif. D'autre part, le départ du budget McDonald's s'est soldé par une perte de 8millions de francs. Pour autant, Jean-Pierre Rousset, Pdg de Burson Marsteller, n'est pas resté les bras croisés. Il a convaincu Philippe Pailliart, directeur de la communication d'Auchan, de le rejoindre en tant que directeur général chargé du corporate. Il a aussi recruté Nathalie Gautereau, ex-directrice artistique chez BDDP Corporate, pour créer en décembre dernier un département Corporate Design. Enfin, Jacques Draussin a rejoint l'équipe, afin de superviser un pôle «brain&business». L'ex-directeur de stratégie de DDB&Co conseille les annonceurs qui s'adressent directement aux consommateurs. Parallèlement, Chris Fisher, directeur général, développe un pôle technologique doté aujourd'hui d'une équipe d'environ six personnes.«1999 aura été une année de transition,reconnaît Jean-Pierre Rousset.Nous comptons renouer avec une croissance de 10 à 20% cette année. Nous avons engrangé de nouveaux budgets, notamment Alcatel, Hachette, les sites selftrade et ooshop.»Le rachat de Young&Rubicam par le groupe WPP constitue toutefois un bouleversement de taille. Burson Marsteller se retrouve désormais la société-soeur de son principal concurrent au niveau mondial, Hill&Knowlton.

Envoyer par mail un article

Burson Marsteller 51,5millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.