Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

JEAN TEDDY FILIPPE OU L'ESTHÉTIQUE DU VRAI

09/06/2000

«Pour fabriquer du vraisemblable, il faut utiliser les outils du vrai.»Le réalisateur Jean Teddy Filippe sait de quoi il parle. Sa série desDocuments interdits, dont la première diffusion sur Arte remonte à 1989, avait réussi, à coups de vraies-fausses images d'amateurs, à nous faire croire que les extra-terrestres étaient parmi nous. Jusqu'à ce qu'un message de la chaîne, à la fin du feuilleton, nous prévienne que tout ceci était bidonné. Depuis, Jean Teddy Filippe a surtout été contacté par les agences sur cette capacité à fabriquer du faux plus vrai que nature. On se souvient d'un spot, directement inspiré de son succès télévisuel, pour la Renault Espace dans lequel on voyait des fauteuils de voiture voler tout seuls. Plus récemment, pour le jeu Rapid Racer de PlayStation, il avait interviewé un faux contremaître dépassé par les commandes de sacs à vomi. Les deux spots commandités par DDB pour Volkswagen jouent, une nouvelle fois, sur le même registre du faux-vrai.«La publicité utilise habituellement des outils sophistiqués, explique le réalisateur.Les outils du vrai, c'est la télé qui les a, c'est la raison pour laquelle on a tourné les spots avec une caméra DV. Ce que j'ai apporté, c'est cette idée de regard télé, façon reportage fait à l'efficacité avec une absence d'esthétique, ou plus exactement une esthétique du vrai.»Jean Teddy Filippe, aujourd'hui, a aussi des projets de téléfilms et planche sur une adaptation duCoeur des Ténèbres, de Joseph Conrad.«Pour l'instant, je n'ai recueilli que des réactions inquiètes et frileuses sur ce projet de long-métrage», déplore le réalisateur.

Envoyer par mail un article

JEAN TEDDY FILIPPE OU L'ESTHÉTIQUE DU VRAI

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.