Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Prix par secteur

Ketchup oui, start-up non

09/06/2000

Quatre cent vingt-neuf campagnes en lice l'an dernier, quatre cent cinquante cette année pour la 23e édition du Grand Prix Stratégies, les jurés partaient quasiment sur les mêmes bases. Sauf que le panel réuni cette année en Sardaigne avait, en guise de spécialité locale, visiblement mangé du lion. Après une première journée de délibération, seules quarante-deux campagnes sont en effet parvenues à passer le stade de la short-list, contre une centaine l'an dernier. Quelques réintégrations plus tard, le vote pouvait commencer. Par secteur d'activité, quinze prix et quatorze mentions ont été attribués. Manifestement, certains secteurs inspirent plus que d'autres. L'informatique semble ainsi dérouter les publicitaires puisque aucune campagne sur le sujet n'est parvenue à émerger. Parmi les dotcoms, seule Aucland tire son épingle du jeu. Dans d'autres marchés, comme les produits d'entretien ou les boissons alcoolisées, il faut vraiment chercher la perle rare (Corona, Spontex) au milieu de copies moyennes pour attribuer une médaille. Dans d'autres, la bataille est féroce, comme dans les télécommunications. Tellement féroce que les jurés en venaient même à se neutraliser... L'alimentaire, l'automobile, l'hygiène beauté et les jeux ou jouets restent finalement les domaines de prédilection des créatifs, à en juger par le nombre de prix récoltés.

Envoyer par mail un article

Ketchup oui, start-up non

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.