Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ouest

L'Eclaireur ou l'institution de Châteaubriant

20/03/1998

L'Ouest est le terreau de la presse hebdomadaire régionale. Pas une petite cité sans journal. Le groupe Ouest-France en a racheté une grande partie, mais quelques indépendants, en s'associant, tirent les marrons du feu.L'Éclaireur de Châteaubriantest de ceux là. Châteaubriant, petite ville-centre de 13000habitants du nord de la Loire-Atlantique. Dans la rue principale, une vitrine bleu et blanc indiqueL'Éclaireur, le journal du pays.On est au siège de l'hebdomadaire local, un des derniers indépendants de l'Ouest. Plus de 10800exemplaires vendus en moyenne chaque semaine sur une zone de 100000habitants. Un taux de pénétration de 80% en ville. Le journal célébrera ses cinquante ans en janvier 1999, mais c'est déjà une institution. Son dirigeant, Loïc Bourdel, explique que c'est son père qui, en achetantLe Journal de Châteaubriant,feuille républicaine née avec le siècle, est à l'origine de la création deL'Éclaireur.Le capital est toujours familial à 100%. À la différence de nombreux autres titres de la région,«le groupe Ouest-France n'a jamais essayé de le racheter».Le concept:«Être le miroir de la semaine entre des gens qui se connaissent.»Couleur à la une, noir et blanc à l'intérieur, le visuel a la part belle avec 130photos en moyenne pour quarante pages. Dix-sept correspondants locaux font remonter les informations d'une centaine de communes dans un rayon de 40kilomètres. Des noces d'or des époux Dupont au spectacle du samedi soir en passant par un conflit social ou les résultats sportifs des plus petites équipes de village, on trouve tout dansL'Éclaireur. «Aux dernières municipales, on a publié les résultats des 2500candidats qui se présentaient.»L'Éclaireurne s'interdit pas quelques coups: un dossier d'actualité générale ou, comme en ce moment, le suivi textes et photos d'un couple de la région qui traverse le continent américain à vélo. L'an dernier, Jean-Paul Bouzigues, seul journaliste salarié de la rédaction, en plus du patron et d'un secrétaire de rédaction qui est aussi chroniqueur sportif, s'est vu attribuer le prix de la PHR pour un reportage sur la vie d'une épicerie de village.Des synergies publicitaires Le jeudi, jour de sa sortie, L'Éclaireur (7F) vend plus de numéros queOuest FranceetPresse Océanréunis, les deux quotidiens qui ont pourtant une rédaction en ville.«On équilibre le budget et le lectorat est stable, en légère progression»,explique Loïc Bourdel. Le titre compte 4400abonnés, malgré un prix supérieur aux quotidiens. Un système de parrainage permet d'obtenir des tarifs dégressifs. Ces chiffres intéressent les annonceurs, et pas seulement locaux. La publicité et les petites annonces représentent 55% du chiffre d'affaires, arrêté à 6,4MF en 1997. Pour se positionner,L'Éclaireura su intégrer des réseaux, et se faire référencer. Sa régie publicitaire, Ouest Promo Pub, a ainsi signé un accord avec sept autres hebdos de l'Ouest(1) pour diffuser en couplage les petites annonces dans toutes leurs éditions, soit plus de 500000ex. Le journal profite aussi du travail de Carré Vert, régie créée parLe Courrier de Paimboeuf,un autre titre qui vend des espaces publicitaires avec parution simultanée dans douze hebdos de l'Ouest. Enfin, la régie BPLP se place sur des budgets nationaux en proposant un package Ouest formé des quotidiens du groupe Hersant, des hebdomadaires et duTélégramme de Brest,ce qui permet de concurrencerOuest France.Certes, chaque structure prend sa commission, mais au finalL'Éclaireurreste gagnant.«Seuls, nous n'aurions pas pu résister,sourit Loïc Bourdel avant de remettre sa veste pour se diriger vers l'atelier de mise en page.On a encore une partie manuelle; elle va disparaître progressivement au profit du tout-PAO. Mais en attendant, il faut mettre la main à la pâte, être polyvalents.»(1) Les Sables Vendée journal, Le Courrier vendéen, Le Courrier de Paimboeuf, Le Courrier de la Mayenne, Les Infos de Redon-Ploermel, L'Écho de la presqu'île guérandaise, Les Infos du Pays d'Auray.

Envoyer par mail un article

L'Eclaireur ou l'institution de Châteaubriant

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.